Obrež

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Obrež (homonymie).
Obrež
Обреж
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Šumadija
Temnić
District Rasina
Municipalité Varvarin
Code postal 37 266
Démographie
Population 2 935 hab. (2011)
Densité 130 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 46′ 08″ N 21° 20′ 50″ E / 43.7689, 21.347243° 46′ 08″ Nord 21° 20′ 50″ Est / 43.7689, 21.3472  
Altitude 128 m
Superficie 2 257 ha = 22,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Obrež

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Obrež

Obrež (en serbe cyrillique : Обреж) est une localité de Serbie située dans la municipalité de Varvarin, district de Rasina. Au recensement de 2011, elle comptait 2 935 habitants[1].

Obrež est officiellement classé parmi les villages de Serbie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Obrež est situé au centre de la Serbie, dans la région de Temnić, un sous-ensemble de la région plus vaste de la Šumadija (Choumadie). Ce village, qui constitue la localité la plus importante de la municipalité de Varvarin, se trouve dans la vallée de la Velika Morava, à environ 2 km de la rivière et sur sa rive occidentale ; d'Obrež à Stalać, la Velika Morava coule sur environ 15 km, en formant de petits méandres. Le village est également situé à proximité des monts Juhor, qui font partie de l'ensemble montagneux des Rhodopes et qui s'élèvent à l'ouest et au nord-ouest de son territoire[2].

Le territoire du village s'étend du nord au sud sur une superficie de 2 257 hectares, entre la Velika Morava et la route Varvarin-Jagodina. Il est longé à l'est et au nord par la limite de la municipalité de Paraćin, au sud, il est bordé par les villages de Gornji Katun et de Bačina et, au sud-ouest, par ceux d'Izbenica et de Suvaja[2].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat d'Obrež est de type continental modéré, avec des hivers froids et des étés chauds. L'hiver, des vents froids soufflent de la plaine pannonienne et parcourent la vallée de la Morava. Parmi les vents qui soufflent dans la région, on peut citer la košava, qui rafraichit l'atmosphère en été[2].

Faune[modifier | modifier le code]

Le territoire d'Obrež est giboyeux ; on y rencontre le loup, le renard et le blaireau européen, ainsi que le faisan, le lapin ou, dans une moindre mesure, le cerf. Les eaux de la Morava sont riches de toutes sortes d'espèces de poissons d'eau douce[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1741, l'actuel village d'Obrež portait le nom de Gornij Dragonjić. À la suite d'une rébellion des populations grecques envers les autorités ottomanes de Gallipoli, les populations serbes de cette localité, ne souhaitant pas prendre parti, trouvèrent refuge à Vienne. Après la fin de la rébellion grecque, les Ottomans ayant constaté que les Serbes étaient restés neutres, les rappelèrent. Les Serbes acceptèrent de revenir dans l'Empire ottoman car la vie de réfugiés à Vienne n'était pas facile pour eux. Ils s'installèrent alors à Gornij Dragonjić qui prit le nom d'Obrež[réf. nécessaire].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
3 764 4 020 4 190 4 228 4 221 3 978 3 221[3] 2 935[1]


Évolution de la population

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités (2002)[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

La vallée de la Morava autour d'Obrež est particulièrement fertile. On y cultive les céréales et, notamment, le maïs, le blé, l'avoine et l'orge. Les collines sont propices à la culture de la vigne et des arbres fruitiers, tandis que les contreforts des monts Juhor sont couverts de forêts[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a, b, c, d et e (sr) « Obrež », sur http://www.varvarin.org.rs, Site officiel de la municipalité de Varvarin (consulté le 17 octobre 2011)
  3. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]