Objet d'accès aux données

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un objet d'accès aux données (en Anglais Data Access Object ou DAO) est un patron de conception (c'est-à-dire un modèle pour concevoir une solution) utilisé dans les architectures logicielles objet.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les objets en mémoire vive sont souvent liés à des données persistantes (stockées en base de données, dans des fichiers, dans des annuaires, etc.). Le modèle DAO propose de regrouper les accès aux données persistantes dans des classes à part, plutôt que de les disperser. Il s'agit surtout de ne pas écrire ces accès dans les classes "métier", qui ne seront modifiées que si les règles de gestion métier changent.

Ce modèle complète le vieux modèle MVC (Modèle - Vue - Contrôleur), qui préconise de séparer dans des classes les différentes problématiques :

  • des "vues" (charte graphique, ergonomie)
  • du "modèle" (cœur du métier)
  • des "contrôleurs" (tout le reste : l'enchaînement des vues, les autorisations d'accès, ...)

Avantages et inconvénients[modifier | modifier le code]

L'utilisation de DAO permet de s'abstraire de la façon dont les données sont stockées au niveau des objets métier. Ainsi, le changement du mode de stockage ne remet pas en cause le reste de l'application. En effet, seules ces classes dites "techniques" seront à modifier (et donc à re-tester). Cette souplesse implique cependant un coût additionnel, dû à une plus grande complexité de mise en œuvre.

Exemple en Java[modifier | modifier le code]

Une classe métier :

public class Client implements java.io.Serializable {
 
  private String name;public void setName(String name) {
    this.name=name;
  }
  public String getName() {
    return this.name;
  }// méthodes métier
  public void reglerFacture(int noFac){}}


Une classe technique :

public class DAOClient implements java.io.Serializable {
 
  // Recherche de clients par nom
  public List<Client> getByName(String name) {
    // accès au fichier ou à la table des clients
  }
  // Recherche d'un client par son identifiant
  public Client getById(int id) {}
  // Mise à jour des données d'un client}

Il est important que cette classe cache complètement d'où viennent les données : elle doit donc renvoyer des objets métier (et non un curseur, un enregistrement, …).


Une classe contrôleur :

public class GestionnaireClient {
 
  /* Objet d'accès aux données */
  private DAOClient daoClient =;
  ArrayList listeClients = daoClient.getByName("Untel");}

Types d'accès aux données[modifier | modifier le code]

Il peut exister autant de types de DAO que de moyens de persistance des données.

Des bibliothèques logicielles sont d'ailleurs conçues spécifiquement pour prendre en charge ces aspects.

Liens externes[modifier | modifier le code]