Obizzo III d'Este

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Obizzo III d'Este (12941352) est un condottiere italien du XIVe siècle, marquis de Ferrare de 1326 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Obizzo d'Este est le fils de Aldobrandino II, frère de Azzo VIII, et de Alda Rangoni. Il a une sœur, Elisa, qui meurt à Ferrare en 1329, mariée à Passerino Bonacolsi, dernier seigneur de Mantoue de sa lignée, évincé et tué avec ses fils par les Gonzague l'année précédente.

Le vicariat de Ferrare est accordé le 31 mai 1329 par le pape Jean XXII aux trois frères d'Este. Le pape signe l'acte, destinée au cardinal Beltrando, à Avignon. L'investiture est officialisée deux ans plus tard avec d'autres bulles en faveur des Este, par lesquels ils reçoivent les nominations de chanoine dans toutes les collégiales de Ferrare.

Il obtient avec ses frères Rinaldo (-1335) et Nicolò I (-1344) la gouvernance de Ferrare avant de devenir le seul maître de Ferrare.

Après des conquêtes successives, Obizzo élargit son patrimoine en conquérant Modène (1336) et Parme (1344-46).

En 1339, avec l'appui d'Azzon Visconti contre la tentative de Lodrisio Visconti de prendre la seigneurie de Milan, ses troupes associées aux milices ambrosiennes sont victorieuses lors de la bataille de Parabiago du 21 février 1339.

Il épouse en premières noces Jacopa Pepoli et à la mort de celle-ci, Lippa Ariosti.

En 1356, sa fille Alda se marie avec Louis II de Mantoue, troisième capitaine du peuple de Mantoue.

À sa mort, son fils Aldobrandino III lui succède, ce dernier sera suivie de ses cadets Nicolas II d'Este et Alberto V d'Este.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]