Oberndorf bei Salzburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oberndorf bei Salzburg
Blason de Oberndorf bei Salzburg
Héraldique
Église du pèlerinage Maria Bühel
Église du pèlerinage Maria Bühel
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Land de Salzbourg Salzbourg
District
(Bezirk)
Salzbourg-Umgebung
Maire Peter Schröder (SPÖ)
Code postal A-5110
Immatriculation SL
Indicatif 43+06272
Code Commune 5 03 26
Démographie
Population 5 590 hab. (2011)
Densité 1 229 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 56′ 30″ N 12° 56′ 30″ E / 47.94166667, 12.94166667 ()47° 56′ 30″ Nord 12° 56′ 30″ Est / 47.94166667, 12.94166667 ()  
Altitude 401 m
Superficie 455 ha = 4,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Salzbourg

Voir sur la carte administrative de la zone Salzbourg
City locator 14.svg
Oberndorf bei Salzburg

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Oberndorf bei Salzburg

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Oberndorf bei Salzburg
Liens
Site web http://www.oberndorf.co.at/

Oberndorf est une petite ville située dans la région de Salzbourg en Autriche, sur la rive droite de la Salzach, qui constitue à cet endroit la frontière avec l'Allemagne. Au dernier recensement (2001), Oberndorf comptait 5 431 habitants. Aujourd’hui, avec la forte poussée démographique, on estime sa population à un peu plus de 5 900 habitants. Ces derniers se nomment "Oberndorferinnen" et "Oberndorfer". Les communes limitrophes d’Oberndorf sont St. Georgen, Lamprechtshausen et Anthering, ainsi que Laufen en Allemagne, sur la rive gauche de la Salzach.

Politique[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal se compose de 25 membres : 9 appartiennent au Parti social-démocrate d'Autriche (SPÖ), 8 au Parti populaire autrichien, 4 NOW, 3 aux Grüne et 1 au FPÖ. Le maire, Peter Schröder appartient au Parti social-démocrate d'Autriche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois, Oberndorf était un faubourg de la ville de Laufen qui faisait partie de l'archiépiscopat de Salzbourg. Après le traité de paix de Munich en 1816, la Salzach a été considérée comme frontière naturelle entre l’Allemagne et l’Autriche; depuis elle sépare la ville bavaroise de Laufen du village autrichien d'Oberndorf. En avril 2001, ce dernier a reçu le statut de ville.

Culture et Curiosités[modifier | modifier le code]

Chapelle Douce nuit

Le principal monument d’Oberndorf est la fameuse église du pèlerinage « Maria Bühel » qui a été construite entre 1663 et 1677. Elle renferme plusieurs tableaux votifs et des statues créées par le sculpteur local, J.A. Pfaffinger, de même que des peintures de Johann Michael Rottmayr, ancien peintre de la cour.

Avant tout, Oberndorf est connu grâce au fameux chant de Noël « Stille Nacht, heilige Nacht » (Douce nuit, sainte nuit) qui y a été composé en 1818 par Franz Xaver Gruber. L’église de St. Nikola, où « Stille Nacht, heilige Nacht » a été chanté pour la première fois la vieille de Noël en 1818, n’existe plus aujourd’hui. Située dans un bas quartier, elle a été irrémédiablement endommagée en 1906 par une crue de la Salzach. Cependant on a construit en 1937 une chapelle commémorative à l'emplacement de l'ancien autel sur un terre-plain surélevé. À proximité immédiate se trouve un musée des arts et traditions populaires, qui offre des informations sur les circonstances de la naissance et la diffusion de « Stille Nacht, heilige Nacht » ainsi que des éléments de l’histoire d’Oberndorf.

Économie[modifier | modifier le code]

L’économie d’Oberndorf est dominée par le petit commerce. Mais cette ville est aussi le siège de plusieurs grandes entreprises comme par exemple l'imprimerie « Oberndorfer Druckerei GmbH »

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

  • Leopold Kohr (1909-1994 ; entre autres juriste, philosophe et scientifique ; il a reçu le « prix nobel alternatif » en 1983)
  • Benita Ferrero-Waldner (née en 1948; personnalité politique autrichienne)
  • Ernst Märzendorfer (né en 1921; entre autres chef d’orchestre, compositeur, à partir de 1959 à l’Opéra national de Vienne)
  • Weihbischof Ranz Scharl (né en 1958, évêque de Vienne)