OS X Yosemite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
OS X 10.10 Yosemite
Logo

Famille OS X
Langue Multilingue
Type de noyau Unix
État du projet Distribué
Plates-formes Mac OS X
Entreprise /
Développeur
Apple
Licence Propriétaire ; certaines parties sont disponibles sous Apple Public Source License
États des sources Source fermée (plusieurs composants tel Darwin sont open source
Dernière version stable OS X Yosemite 10.10 (16/10/14)
Méthode de mise à jour Mac App Store / Utilitaire de mises à jour logicielles Apple
Site web http://www.apple.com/fr/osx/

OS X Yosemite (version 10.10) est la onzième version majeure du système d'exploitation OS X, utilisé par les Macintosh d'Apple. OS X Yosemite a été annoncé officiellement le 2 juin 2014 lors du WWDC 2014. Son lancement est effectué le 16 octobre 2014, en téléchargement gratuit[1].

Après l'abandon de noms de félins et l'utilisation de noms de lieux depuis OS X 10.9 avec le nom du spot de surf de Mavericks, 10.10 prend le nom du parc national de Yosemite.

Apple propose l'OS X Beta Program[2] afin de profiter des nouvelles fonctionnalités d'OS X Yosemite prochainement. Apple délivrera la pré-version au premier million d'utilisateurs inscrit à ce programme. A ce jour, le programme a attiré beaucoup d'utilisateurs. Le programme OS X Beta a proposé six versions destinées aux personnes non-développeurs, qui ont décidé de joindre le programme. Ces versions sont appelées par leur terme anglophone, Public Beta. Elles sont proposées au téléchargement pour tout Mac pouvant utiliser OS X 10.9 à l'aide d'un code à utiliser sur le Mac App Store.

Pré-requis système[modifier | modifier le code]

Cette version d'OS X peut être installée sur les Mac pouvant utiliser OS X 10.9[3] :

  • iMac (Mi-2007 ou plus récent)
  • MacBook (13-inch Aluminium, Fin 2008), (13-inch, Début 2009 ou plus récent)
  • MacBook Pro (13-inch, Mi-2009 ou plus récent), (15-inch, Mi-2007, ou plus récent), (17-inch, Fin 2007 ou plus récent)
  • MacBook Air (Fin 2008 ou plus récent)
  • Mac Mini (Début 2009 ou plus récent)
  • Mac Pro (Début 2008 ou plus récent)
  • Xserve (Début 2009)

Nouveautés majeures[modifier | modifier le code]

  • Nouvelle interface graphique ; elle reprend les codes d'iOS 7 et suit le même mouvement Flat Design. Les nouveautés sont nombreuses, notamment :
    • fenêtres aux tons plus clairs, ajout d’effets de transparence et de flou ;
    • dock en deux dimensions, icônes revues ;
    • apparition d’un « mode nuit » permettant de passer l'interface du blanc au noir.
  • Centre de notifications enrichi : ajout des événements à venir et des rappels, introduction des widgets (météo, bourse, calculatrice…).
  • Nouvelle présentation de Spotlight. Il permet d'étendre la recherche aux applications et à Internet.
  • Nouvelle version de Safari : barre d’outils simplifiée, barre de recherche enrichie, nouvelle présentation des onglets, performances améliorées (WebGL, HTML5).
  • Mail : nouvel outil d’annotation des pièces jointes, limite de la taille des pièces jointes relevée à 5 Go grâce à une synchronisation avec iCloud, performances améliorées.
  • Handoff : poursuivre sous OS X une activité entamée sous iOS et vice versa.
  • iCloud Drive : enregistrer n'importe quel type de fichier et le retrouver sur tous les appareils synchronisés avec iCloud.
  • Mise en compatibilité d’AirDrop entre OS X et iOS.
  • Instant Hotspot : se connecter à internet après l'appairage du Mac et de l'iPhone.
  • Réception/envoi des SMS et des appels téléphoniques sur un Mac lié à un iPhone avec iOS 8.

Respect de la vie privée[modifier | modifier le code]

Contrairement à ses prédécesseurs, Yosemite ne garantit a priori pas la vie privée de ses utilisateurs, et de nombreuses données personnelles sont envoyées aux serveurs d'Apple[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]