Observatoire régional des déchets d'Île-de-France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de l'ORDIF

L’Observatoire régional des déchets d'Île-de-France[1] ou ORDIF est une association loi de 1901 créée le 23 novembre 1992 à l’initiative de l’État et de la région Île-de-France, l’échelle régionale étant propice à une réflexion globale sur la gestion des déchets. Afin de respecter les objectifs définis par la réglementation, la gestion des déchets ménagers était à revoir dans son intégralité et plus particulièrement sur la région francilienne.

L’ORDIF a pour objet de développer la connaissance et la diffusion d’informations et d’élaborer des indicateurs en matière de gestion de déchets en Ile-de-France. Il constitue un outil d’analyse et de suivi permanent, qui permet d’élaborer des choix techniques en matière de gestion des déchets en Ile-de-France, notamment dans le cadre des politiques publiques. Dans ce but, il crée, développe, gère et met à jour une base de données susceptible d’être intégrée aux différents systèmes d’informations statistiques et géographiques régionaux. Il réalise également des études, enquêtes et outils sur la base des éléments d’informations scientifique, économique et technique, mis à disposition par les partenaires et professionnels concernés sur la région Ile-de-France.

L’ORDIF favorise les échanges entre les acteurs publics, privés et associatifs intervenant dans son champ de compétences. Il centralise et diffuse quotidiennement les actualités et événements liés à la gestion des déchets sur l’Ile-de-France et organise des événements de présentation et d’échanges.

Champs d’actions de l'ORDIF[modifier | modifier le code]

Observation des flux et des tonnages de déchets en Ile-de-France[modifier | modifier le code]

  • Le Tableau de bord des déchets ménagers et assimilés présente l’organisation institutionnelle du service public d’élimination des déchets et dresse un bilan quantitatif et qualitatif des quantités de déchets gérées par les collectivités compétentes d’Ile-de-France.
  • L’Atlas sur les installations de traitement présente les différentes installations recevant des déchets ménagers et assimilés collectés sur le territoire francilien et les tonnages qui y sont traités.
  • L’Enquête sur les déchets d’activités économiques présente les gisements, les tonnages traités et les flux ainsi que les filières de traitement.

Observation économique et sociale[modifier | modifier le code]

  • L’Etude sur le financement dresse un bilan du financement du service public d’élimination des déchets en Ile-de-France et présente les leviers à disposition des collectivités.
  • L’Etude sur les coûts porte sur l’approfondissement de la connaissance des coûts de gestion des déchets ménagers liés au service public.
  • L’Enquête sur l’état du « marché » de la gestion des déchets a pour objectif de rendre transparentes les modalités d’administration des déchets.

Observation environnementale[modifier | modifier le code]

L’Etude sur l’observation environnementale de la gestion des déchets franciliens propose aux acteurs locaux le suivi d’indicateurs régionaux et met à disposition des méthodologies d’évaluation.

Observation à l’échelle européenne[modifier | modifier le code]

L’ORDIF souhaite se rapprocher d’autres agglomérations européennes pour échanger et travailler à la définition de méthodes d’observations communes.

Outils mis à disposition des acteurs franciliens[modifier | modifier le code]

  • Le Guide sur la prévention des déchets présente un panel d’expériences réalisées par différents acteurs pour agir concrètement au quotidien sur la prévention de la quantité et de la toxicité des déchets ménagers et assimilés.
  • Le Guide Tronc commun pour la réalisation du rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets a pour objectif d’aider les collectivités compétentes à rédiger leur rapport annuel en référençant les indicateurs techniques et financiers réglementaires.

Ouvrage : « 10 questions sur les déchets en Ile-de-France »[modifier | modifier le code]

L'ORDIF a publié en mars 2009 l'ouvrage intitulé « 10 questions sur les déchets en Ile-de-France ». Cette publication reprend notamment les interventions et travaux présentés lors des Rencontres sur l’avenir des déchets en Ile-de-France sous la forme de questions – réponses.

Événements organisés par l'ORDIF[modifier | modifier le code]

L’Observatoire organise tout au long de l’année des journées techniques, des forums de présentation et d’échanges ainsi que des rencontres sur des thématiques liées à l’actualité et aux problématiques de la gestion des déchets franciliens.

Les adhérents de l’ORDIF[modifier | modifier le code]

L’Observatoire compte 80 adhérents, acteurs de la filière de gestion des déchets en Ile-de-France.

L’État et ses organismes déconcentrés[modifier | modifier le code]

La Région Ile-de-France et ses organismes associés[modifier | modifier le code]

Les Conseils généraux[modifier | modifier le code]

Les groupements intercommunaux ayant une compétence déchets[modifier | modifier le code]

  • Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise
  • Communauté de communes du Pays de Bière
  • SEAPFA
  • SICTOM de la région de Rambouillet
  • SICTRM de la vallée du Loing
  • SIDRU de Saint Germain-en-Laye
  • SIDOMPE
  • SIETOM de la région de Tournan-en-Brie
  • SIETREM de la région de Lagny
  • SIEVD de Rungis
  • SIGIDURS de la région de Sarcelles
  • SIMACUR de Massy-Hauts-de-Bièvre
  • SIOM de la vallée de Chevreuse
  • SIREDOM
  • SIRMOTOM de la région de Montereau
  • SITOM93
  • SITOMAP
  • SITRU de la boucle de la Seine
  • SIVaTRU
  • SIVOM de la vallée de l’Yerres et des Sénarts
  • SMETOM des régions de Provins et du Mormant
  • SMICTOM de la région de Fontainebleau
  • SMITDUVM
  • SMITOM LOMBRIC Centre Ouest Seine-et-Marnaism
  • SMITOM du Nord Seine-et-Marne
  • SYCTOM de l'agglomération parisienne
  • SYELOM
  • Syndicat AZUR
  • Syndicat EMERAUDE
  • Syndicat TRI ACTION

Les professionnels du traitement et de la gestion des déchets[modifier | modifier le code]

Les chambres consulaires[modifier | modifier le code]

Les autres acteurs de la gestion des déchets[modifier | modifier le code]

Les associations et personnes qualifiées[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source ORDIF
  2. www.amorce.asso.fr