ONCF DG 200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

ONCF DG 200

La DG 221 au dépôt de Fès (6 avril 2005).

La DG 221 au dépôt de Fès (6 avril 2005).

Identification
Exploitant(s) ONCF
Désignation DG 201 à DG 237
Construction 1973
Constructeur(s) Fablok
Nombre 37
Effectif 37 (2007)
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement standard
Moteur thermique 1 moteur Fablok a8C22
Moteurs de traction : 4 moteurs Fablok LSf 430
 Puissance continue 590 kW
Capacité en carburant 2 815 L
Masse totale 72 t
Longueur totale 14,240 m
Vitesse maximale 90 km/h

Les DG 200 de l'ONCF marocain sont des locomotives de manœuvre lourdes commandées au début des années 1970 en Pologne afin d'essayer de diversifier les fournisseurs,

Conception[modifier | modifier le code]

Les DG 200 dérivent de la série SM42 des PKP. Étudiée à partir de 1961, les SM42 sortent en série à partir de 1967 après livraison d'un prototype en 1964. La version marocaine est une adaptation aux conditions locales (type Ls 800/6 D-M du constructeur) de ces grosses Diesel-électriques, étudiées à l'origine pour fonctionner sous des climats tempérés. Elles sont équipées d'un générateur principal type LSPa 740 de 558 kW et d'un générateur auxiliaire type LSPf 280.

Service[modifier | modifier le code]

Réparties sur l'ensemble du réseau, ces machines assurent les manœuvres lourdes dans les grands triages, la desserte des embranchements industriels, et la traction des trains légers sur de courtes distances. La série est toujours en service en 2007.

Ces machines ont été réformées.