O-Train

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis O-Train (Ottawa))
Aller à : navigation, rechercher
O-Train
Image illustrative de l'article O-Train

Image illustrative de l'article O-Train
Une rame du O-Train

Situation Ottawa
Drapeau du Canada Canada
Type Métro léger
Entrée en service 2001
Longueur du réseau 8 km
Longueur additionnée des lignes 8 km
Lignes 1
Stations 5
Rames Talent BR643 DMU
Fréquentation 10 000 voyageurs/jours
Écartement des rails 1,435 m (voie normale)
Exploitant OC Transpo
Lignes du réseau Ligne Trillium
Ligne de la Confédération (en construction)

Image illustrative de l'article O-Train
Ligne actuelle du O-Train

Le O-Train est un service de train léger à Ottawa (Ontario, Canada) géré par OC Transpo. Le réseau comporte une ligne du nord au sud de 8 kilomètres qui relie Bayview à Greenboro.

Une seconde ligne, dénommée « ligne de la Confédération », sera ouverte en 2017. La ligne actuelle sera alors baptisée « ligne Trillium »[1].

Réseau actuel[modifier | modifier le code]

Ligne Trillium
Schéma de la ligne
uCONTr
uBHFq
uCONTfq
Ligne de la Confédération
KBHFa
Bayview
mapNORTH000deg BHF
Carling
WTUNNEL1
Canal Rideau
BHF
Carleton
WBRÜCKE1
Rivière Rideau
BHF
Confederation
KBHFe
gKBHFa
Greenboro
gCONTf
Transitway

La première ligne du O-Train a été ouverte en 2001 en tant que projet-pilote avec cinq stations sur 8 km, reliant Bayview au nord à Greenboro au sud en utilisant une ligne unique de chemin de fer intégrée au réseau ferroviaire du Canadien Pacifique. La construction des gares et des voies d'évitement, pour permettre au train de circuler dans les deux directions, ont été réalisées au coût de 21 millions de dollars.

La ligne de O-Train s'intègre au Transitway, le circuit rapide de bus d'OC Transpo. Cependant, le trajet se faisant sur des voies ferrées existantes, la densité de population ou d'industries desservies est faible, sauf pour ce qui est de l'université Carleton.

L'horaire actuel est cadencé à 15 minutes, de h 30 à 23 h 45, et les vélos sont admis à bord.

Stations[modifier | modifier le code]

Quai de la station Carleton dont la partie jaune est rétractable

Sauf pour la station Carleton, les usagers utilisent un quai unique et repèrent la destination du train entrant en gare grâce à l'indicatif au-dessus du wagon de tête et à son sens d'arrivée. L'horaire est affiché sur un tableau fixe dans chaque gare qui n’est qu’un simple abri, sauf Greenboro qui est plus élaboré, étant également une station du Transitway.

Les stations ont toutes des rampes afin de permettre l'accès facile aux personnes à mobilité restreinte. De plus, comme les rames de O-Train sont moins larges que les trains réguliers qui circulent la nuit sur les mêmes rails, les quais ont une section rétractable.

Les portes des wagons ne s'ouvrent pas automatiquement après l'arrêt de la rame et les passagers doivent appuyer sur un bouton pour entrer ou sortir. Le passager doit acheter un titre de transport, mais il n'y a pas de guichet à l'entrée et le chauffeur ne fait aucune vérification. Des contrôleurs passent dans les rames sans annonce et donnent des contraventions aux personnes sans preuve de paiement.

Véhicules roulants[modifier | modifier le code]

Deux trains se croisent à la station Carleton.

Les véhicules du O-Train sont du modèle Talent BR643 DMU, une rame diesel légère (72 tonnes pour 3 voitures, de 2,90 mètres de large) de Bombardier Transport. Ils ont été achetés en même temps que la Deutsche Bahn effectuait une importante commande et Bombardier n'a eu qu'à augmenter le nombre à produire.

Bien que circulant actuellement sur des rails conventionnels, et utilisé ainsi en Europe, le Talent est plus léger que les trains nord-américains, le plancher des véhicules est près du sol et il est conduit par une seule personne. La signalisation est modifiée (balises Indusi et dérailleurs enclenchés) pour empêcher l'intrusion de trains conventionnels lors de sa circulation car les rames Talent ne sont pas aux normes nord-américaines de protection contre les collisions.

Les rames sont articulés et les trois wagons qui constituent une rame ne sont pas séparés par des portes.

Extensions[modifier | modifier le code]

Prolongement abandonné[modifier | modifier le code]

Projet adopté en 2006 et abandonné.

Le 12 juillet 2006 d'Ottawa adopte un projet de refonte du O-Train comprenant l'électrification et le doublement de la ligne et sa transformation en tram-train ainsi que le prolongement de la ligne vers l'est vers le centre-ville et l'université d'Ottawa[2] et vers le sud-ouest depuis le terminal Greenboro vers les banlieues en développement de Riverside South et Barrhaven. La construction devait commencer à l'automne 2006 et devait se terminer à l'automne 2009 ; les rames auraient été remplacés par des rames électriques Siemens S70 Avanto[3].

En 2006, après l'élection de Larry O'Brien à la mairie, le conseil municipal débat avec trois options : le statu quo, la coupure de certaines sections ou l'abandon complet[4]. Faisant face à ces choix, le nouveau maire Larry O'Brien optait pour la conservation de la partie sud-ouest tout en laissant tomber celle vers le centre-ville qui aurait pu causer des problèmes de circulation. Certains conseillers avait introduit des modifications à ce dernier tracé afin de faire passer le O-Train dans des tunnels au coût de 500 millions $CAN supplémentaires[5]. Le conseil vote à 12 contre 11 en faveur de la proposition du maire tout en laissant la porte ouverte à une étude au sujet des tunnels mais la part des fonds nécessaire à la construction venant des gouvernements provincial et fédéral n'est pas confirmée à la date de signature du contrat et O'Brien retire son accord. Le conseil municipal rejette finalement le projet à 13 contre 11[6].

Ligne de la Confédération[modifier | modifier le code]

Le futur réseau de O-Train, avec ses deux lignes.
Ligne de la Confédération
Schéma de la ligne
gCONTg
Transitway Est
uKBHFa
gKBHFe
Blair
uBHF
Cyrville
mapNORTH270deg uBHF
St. Laurent
uBHF
BAHN
Tremblay  • VIA Rail
uBHF
gKBHFl
gCONTfq
Hurdman  • Transitway Sud-est
uWBRÜCKE1
Rivière Rideau
utSTRrg uBHFCCqa uBHFq uSTRrf
uOttawa  • Lees
utBHF
Rideau
utWSTR
Canal Rideau
utBHF
Parlement
utBHFCCe
Lyon
uBHF
Pimisi
uBHF
KBHFl
CONTfq
Bayview  • Ligne Trillium
uKBHFe
gKBHFa
Tunney's Pasture
gABZlf gCONTfq
Transitway Sud-ouest
gCONTf
Transitway Ouest

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Transit commission on board with new O-Train name », sur metronews.ca
  2. (fr) « Carte du réseau de transport en commun », Ville d'Ottawa (consulté le 2007-06-27)
  3. (fr) « Tronçon Nord-Sud : Rapports du Conseil et des comités », Ville d'Ottawa (consulté le 2007-06-27)
  4. (en) « City fears $1B LRT lawsuit », Ottawa Sun (consulté le 2007-06-27)
  5. (en) « Council talks LRT one more time », Ottawa Business Journal (consulté le 2007-06-27)
  6. (en) « Ottawa council kills light rail project », Canadian Broadcasting Corporation (consulté le 2007-06-27)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]