Nysa (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nysa.

Dans la mythologie grecque, Nysa est le lieu montagneux où les nymphes Hyades auraient élevé le jeune Dionysos, le « Zeus de Nysa ».

Ce lieu a été diversement situé par les mythographes en Éthiopie, en Libye, en Inde ou encore en Arabie[1] . Bien que le culte de Dionysos fut introduit en Grèce en provenance Asie mineure (où l'autoethnonyme des Hittites était « Nesi » et leur langue le « Nesili »), ces localisations reflètent surtout l'éloignement magique du lieu chtonien mythique. Le nom de Nysa pourrait être également une invention pour expliquer le nom du dieu.

C'est à son retour de Nysa pour rejoindre les divinités olympiennes que Dionysos rapporta le vin enthéogène.

Nysa est également le nom d'une enseigne spécialisée dans la vente de vin à Paris (France).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Hésychios d'Alexandrie (dans son Lexique du VIe siècle) donne une liste des localisations proposée par les différents auteurs antiques du Mont Nysa : Arabie, Éthiopie, Égypte, Babylone, Mer Érythréenne (la Mer Rouge), Thrace, Thessalie, Cilicie, Inde, Libye, Lydie, Macédoine, Naxos, Pangaios (île mythique vers le sud de l'Arabie), Syrie.