Nyindrou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nyindrou (ou lindau, ou lindrou ou nyada ou salien) est une des langues des îles de l'Amirauté, parlée par 4 200 locuteurs[1], dans l'île de Manus (dans dix villages de la côte occidentale). Il existe un dialecte babon parlé dans trois villages méridionaux. C'est une langue SVO.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SIL, 1998

Voir aussi[modifier | modifier le code]