Nurse With Wound

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nurse with Wound)
Aller à : navigation, rechercher

Nurse With Wound

Description de cette image, également commentée ci-après

Steve Stapleton en concert avec Nurse With Wound

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (Londres)
Genre musical Musique expérimentale, musique industrielle
Années actives 1979 - présent
Labels United Dairies
Durtro
Durtro Jnana
Site officiel www.brainwashed.com/nww/
Composition du groupe
Membres Steven Stapleton
Andrew Liles
Colin Potter
Matt Waldron
David Tibet
Anciens membres Heeman Pathak
John Fothergill

Nurse With Wound ou NWW est le nom principal sous lequel le musicien britannique Steven Stapleton signe ses enregistrements. Il s'agit à l'origine d'un groupe formé en 1978 par Stapleton, John Fothergill et Heman Pathak[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

La musique de NWW est qualifié d'industrielle bien que le groupe rejette cette étiquette. NWW a coopéré avec Whitehouse, J. G. Thirlwell de Fœtus, Hirsche Nicht Aufs Sofa, Sol Invictus, Coil, Organum, Stereolab, Jim O'Rourke et bien d'autres (liste plus complète ci-dessous). Leur musique est influencée par le Krautrock, le surréalisme, le dadaïsme, la musique concrète, la bruitisme, l'ambient, le free jazz, Bruitismus et l'humour de Stapleton. Le style est très variable et imprévisible d'un album à l'autre. L'artwork des albums est faite par Stapleton lui-même.

Membres[modifier | modifier le code]

Bien que Stapleton soit le seul membre actif permanent du groupe, celui-ci a une longue liste de collaborateurs illustres : John Fothergill, Heman Pathak, Rose McDowall, Diana Rogerson, Clint Ruin, Roman Jugg, Chris Wallis, Ruby Wallis, Andrew Cox, Barry McCarus, Brian Williams, Chris Furse, Christine Glover, Darren Kingaby, David Elliott, David Kenny, Dorothea Bendik, Edward Ka-Spel des The Legendary Pink Dots, Fiona Anne Burr, Flora McCrindell, Geoff Cox, Glenn Michael Wallis, Graeme Revell, Hapunkt Fix, Iva Morgan, John Murphy, John Orr, Jonathan Stone, Karl Blake, Laura Calland, Lisa Donnan, Marc Monin, Margaret Evers, Marlene, Mary Dowd, Nikki, Paul Donnan, Paul Hurst, Peter McGee, Ritva Ross, Robbie Sylvester, Ross Canon, Sinan Leong, Stephen Holmes, Tathata Wallis, Tracy Roberts, Trevor Reidy, Wilf Harris, Peat Bog, Bradford Steer, Konori Suzuki, Alan Trench, Clive Graham, Laetitia Sadier, Mary Hansen, Sean O'Hagan, Tim Gane, David Kenny, Steve Mack, Anita Plank, Werner Funk, James Rhodes, Joolie Wood, Jac Berrocal, Jim Haynes, Sarah Dawson, Dizzy, Michael Cashmore, Blind Dave Andrews, Taut Nishizato, Scara Nishizato, Suzi Firenza, Petr Vastl, Amantine Dahan Steiner, Isabelle Gaborit, Alice Potter, Hansi Fischer, Tim Belbe, Ossian Brown, Stephen Thrower, Sarah Fuller, James George Thirlwell de Foetus, Tony Wakeford, David Jackman de Organum, Andrew McKenzie du Hafler Trio, Jim O'Rourke, Christoph Heemann, William Bennett de Whitehouse, Robert Haigh, Annie Anxiety, Jhonn Balance, et de façon plus régulière, David Tibet de Current 93.

À ce jour, NWW est formé de Stapleton, Andrew Liles, Matt Waldron de irr. app. (ext.) et Colin Potter, ce dernier ayant collaboré pour la première fois avec NWW en 1992 sur Thunder Perfect Mind, lorsqu'il fut enregistré au studio de Potter, ICR. Il est apparu sur pratiquement toutes les sorties de NWW depuis lors.

De 2005 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

En 2005, après 21 ans d'absence, Nurse with Wound recommence à faire des concerts. Stapleton, Potter, Waldron, Rogerson et Andrew Liles joueront trois fois au Narrenturm à Vienne, où ils feront des improvisations à partir de l'album Salt Marie Celeste. Ces concerts ne seront toutefois pas listés comme des apparitions de NWW. La première apparition officielle depuis 1984 sera celle du Great American Music Hall à San Francisco en juin 2006. En décembre de la même année, le groupe jouera au festival All Tomorrow's Parties (ATP), à l'invitation de Thurston Moore, son curateur cette année-là. Au cours de 2007, Stapleton seul en DJ sets ou sous le nom de NWW fera des concerts avec plus de régularité, notamment en Autriche, Belgique, France, Espagne, Angleterre, Russie, Allemagne et Italie.

Une collaboration avec la légende krautrock Faust a été éditée en 2007. Un nouvel album de NWW intitulé Huffin' Rag Blues, avant tout une collaboration avec l'artiste britannique Andrew Liles, est sorti en 2008 accompagné d'un mini-LP, The Bacteria Magnet. Un bonus disc de l'album ØØ Void de Sunn O))), sous le titre The Iron Soul of Nothing, a été donné avec l'édition limitée de la réédition de l'album épuisé The Man with the Woman Face. Leur dernier album sort en CD et en triple CD limité sous le nom The Surveillance Lounge / The Memory Surface en 2009. Cette même année, un autre album, Paranoia in Hi-Fi, est annoncé, mais sans date de sortie ni label.

Discographie choisie[modifier | modifier le code]

Une discographie complète est disponible sur le site officiel: http://www.brainwashed.com/nww/

(Albums publiés sur United Dairies sauf indication contraire)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]