Nur-Banu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nur-Banu, de son vrai nom Cecilia Venier-Baffo (15251587), est une Vénitienne née à Paros en 1525 et morte en 1587. Elle serait la nièce[réf. nécessaire] de Sebastiano Veniero le Doge de Venise.

Cecilia est capturée sur Paros en 1537 lors du raid mené par le flotte ottomane commandée par Khayr ad-Din Barberousse. Elle est vendue comme esclave à Constantinople[1]. Elle entre au harem de Topkapi et prend le nom de Nur-Banu (princesse de lumière).

Elle devient plus tard l'épouse favorite du sultan Selim II, avec qui elle a un fils, Murad III. Par elle, tous les Sultans après 1574 sont des descendants du duc de Naxos Marco Sanudo[2]. Elle meurt empoisonnée en 1587. Elle est l'une des principales actrices du « règne des femmes », période de l'histoire ottomane où l'influence du harem sur le sultan est considérable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles A. Frazee, The Island Princes of Greece. The Dukes of the Archipelago., Adolf M. Hakkert, Amsterdam, 1988, p. 83. (ISBN 9025609481)
  2. J. Slot, Archipelagus Turbatus. Les Cyclades entre colonisation latine et occupation ottomane. c.1500-1718., Publications de l'Institut historique-archéologique néerlandais de Stamboul, 1982, p. 74 (ISBN 9062580513)

Article connexe[modifier | modifier le code]