Numéro virtuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un numéro virtuel est un numéro de téléphone qui n'est pas directement associé à une ligne téléphonique. L'appel est en redirigé vers un ou plusieurs autres numéros choisis par le client.

Applications[modifier | modifier le code]

Une des applications est d'offrir un numéro présent dans un pays donné, et quand on appelle ce numéro, de transférer la communication dans un autre pays, une autre région, ou vers un autre type de réseau téléphonique : fixe, mobile ou « voix sur IP ».

On peut ainsi offrir un numéro national unique renvoyant vers une agence commerciale locale. Les numéros virtuels sont appréciés par les centres d'appel, car le numéro semble appartenir à un pays, tandis que le ou les centres d'appel se trouvent en fait dans d'autres pays. D'autres utilisateurs fréquents des numéros privés sont les expatriés, qui apprécient le fait que leurs connaissances et amis puissent les appeler au moyen d'un appel local. Certains pays limitent l'utilisation des numéros virtuels, car ils peuvent contourner les restrictions sur les appels internationaux.

On peut aussi rediriger l'appel sur différents numéros en fonction de l'heure du jour et du jour de la semaine. Par exemple, entre 9 et 17 heures les jours ouvrés, les appels aboutiront au bureau de quelqu'un, mais en soirée et les week-ends ils iront vers son téléphone portable.

Aspect technique[modifier | modifier le code]

Le transfert peut se faire de plusieurs manières. Il peut se faire en VoIP, avec un équipement spécial (boîtier ATA, pabx, soft phone…), ou par renvoi d'appel par l'intermédiaire d'un opérateur de télécommunications fournissant le service.

Aspect économique[modifier | modifier le code]

Dans les pays francophones[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]