Nukunonu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nukunonu
photo satellite
photo satellite
Géographie
Pays Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Archipel Tokelau
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 9° 10′ 06″ S 171° 48′ 35″ O / -9.168333, -171.809722 ()9° 10′ 06″ S 171° 48′ 35″ O / -9.168333, -171.809722 ()  
Superficie 5,5 km2
Géologie Atoll
Administration
[[|Territoire]] Tokelau Tokelau
Démographie
Population 426 hab. (2006)
Densité 77,45 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC-10

Géolocalisation sur la carte : Tokelau

(Voir situation sur carte : Tokelau)
Nukunonu
Nukunonu

Nukunonu est un ensemble d'îlots de corail à Tokelau. Nukunonu est, avec une surface totale de 5,5 km², le plus large des trois groupes d'îles qui constituent le territoire de Tokelau - les deux autres étant Fakaofo et Atafu. Il a la forme d'un atoll, et comprend en son centre un lagon, lequel recouvre environ 90 km². Nukunonu se trouve à 171° 50' ouest, 9° 10' sud.

L'atoll de Nukunonu comprend plusieurs îlots, dont Nukunonu même, Motuhaga, Te Puka e Mua, Ahua, Motufala, Punalei, Taulagapapa, Niututahi, Saumagalu, Apia, Laulauia, Avakilikili, Fatigauhu, Tokelau, Te Fakanava, Te Puku, et Te Kamu.

Nukunonu est doté d'un hôtel, le Luana Liki Hotel, et d'un resort, le Falefa Resort. Il n'y a toutefois quasiment pas de touristes, Tokelau étant difficilement accessible.


Population[modifier | modifier le code]

Au moment du recensement de 2006, Atafu avait une population de 426 personnes. Cette population est à 95 % catholique. Les Tokelauans sont un peuple polynésien.

Histoire[modifier | modifier le code]

à compléter

Politique[modifier | modifier le code]

à compléter

Le dirigeant de l'atoll est élu par la population, et porte le titre de faipule. Il sert de représentant de Nukunonu au niveau national. Son mandat est de trois ans, dont deux ans à la tête de Nukunonu seul et un an à la tête de l'ensemble du pays.

Images[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :