Nuit noire 17 octobre 1961

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nuit noire 17 octobre 1961

Réalisation Alain Tasma
Scénario Patrick Rotman
Sociétés de production Cipango Production Audiovisuelles
Pays d’origine Drapeau de la France France
Sortie 2005
Durée 108'

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Nuit noire 17 octobre 1961 est un film français réalisé par Alain Tasma et sorti en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film, à travers le destin croisé de plusieurs personnes, retrace les évènements qui ont mené au massacre du 17 octobre 1961 à Paris, où plusieurs dizaines à centaines de Nord-Africains furent tués par la police lors d'une manifestation pacifique en faveur de l'indépendance de l'Algérie et contre le couvre-feu auquel ils étaient astreints.

Le 17 octobre 1961, 30 000 Algériens gagnent le centre de Paris pour une manifestation pacifique, à l'appel du FLN, en opposition au couvre-feu imposé par le gouvernement. Dans la soirée, 11000 personnes sont arrêtées. Dans les jours qui suivent, on repêche des cadavres dans la Seine, et jamais on ne saura combien d'Algériens ont disparu cette nuit-là.

Le film croise les destins de personnages qui ont, chacun, une vue partiale et partielle de la situation : Sabine, journaliste, qui dira à son amie Nathalie « ce n'est pas ma guerre » ; Nathalie, porteuse de valises pour le FLN ; Martin, jeune flic sans engagement politique ; Tierce, policier syndicaliste ; Tarek, ouvrier de nuit non militant ; son neveu, Abde, qui suit des cours du soir ; Ali Saïd, cadre du FLN ; Maurice, coordinateur de la Fédération de France du FLN. À ces personnages s'ajoute une figure historique : le préfet de police Papon.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]