Nuhu Ribadu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mallam Nuhu Ribadu

Nuhu Ribadu (né le 11 novembre 1960) est un fonctionnaire du gouvernement nigérian. Il est l'ancien responsable de l'Economic and Financial Crimes Commission (EFCC) nigérian, la commission gouvernementale chargée de contrer la corruption et la fraude.

Éducation[modifier | modifier le code]

Ribadu étudie le droit à l'Université Ahmadu Bello à Zaria, dans l'État de Kaduna de 1980 à 1983. Il a reçu un diplôme de Bachelor of Laws. Après une année à la Nigerian Law School, Ribadu est appelé au barreau en 1984. Il a aussi reçu un diplôme de Master of Laws de la même université.

EFCC[modifier | modifier le code]

Le prédident du Nigéria Olusegun Obasanjo l'a nommé directeur de l'EFCC en 2003. Il a été reconduit en 2007 et promu comme Assistant Inspector General of Police[1]. En décembre 2007, Mike Okiro, Inspecteur général de la police (Inspector-General of Police), déclara que Nuhu Ribadu laisserait son poste de directeur de l'EFCC pour une année de formation[2].

Récompense internationale[modifier | modifier le code]

Le 15 avril 2008, Nuhu Ribadu reçoit le Jit Gill Memorial Award for Outstanding Public Service 2008 de la banque mondiale pour avoir combattu courageusement la corruption au Nigeria à la tête de l'EFCC[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nigeria anti-graft tsar promoted », BBC News, BBC,‎ 2007-04-11 (lire en ligne)
  2. (en) Kingsley Omonobi, « EFCC: Okiro confirms Ribadu's exit », Vanguard Online, Vanguard Media,‎ 2007-12-27 (lire en ligne)
  3. Anna Hazare wins World Bank award