Nuestra Señora de las Mercedes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le naufrage du Mercedes
Position approximative de l’épave au sud du Portugal

Le Nuestra Señora de las Mercedes (« Notre Dame de la Miséricorde » en français) était une frégate espagnole qui fut coulée par les Britanniques le 5 octobre 1804 au large du sud du Portugal durant la bataille de Cape Sante Maria (Battle of Cape Santa Maria en anglais ou Batalla del Cabo de Santa María en espagnol). L’entreprise Odyssey Marine Exploration a annoncé avoir découvert l’épave du navire et récupéré le trésor qu’elle contenait en mai 2007 ce qui donne lieu à une bataille juridique avec l’Espagne[1],[2]. Odyssey Marine Exploration annonce avoir remonté plus de 500 000 pièces d’argent pesant plus de 15 tonnes, des centaines de pièces d’or et d’autres objets. Ce trésor est considéré comme la plus large collection de pièces jamais récupérées d’un site en eau profonde.

En septembre 2011, un tribunal d'Atlanta confirme la demande de l’Espagne de récupérer le trésor. Odyssey Marine Exploration fait appel, mais le premier jugement est confirmé par la Cour suprême des États-Unis en mai 2012[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Treasure hunters ordered to return £250m of loot to Spain »,‎ 4 juin 2009 (consulté le 26 novembre 2011)
  2. (fr) Laurent-Xavier Grima, « Trésor du Nuestra Senora de las Mercedes… La suite »,‎ 7 septembre 2009 (consulté le 26 novembre 2011)
  3. « Le butin du Mercedes revient à l'Espagne », Courrier international, 16 mai 2012.

Liens[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]