Nudité en public

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nudité en public dans le quartier de Fremont (Seattle), lors de la fête du solstice (2012).

La nudité en public consiste à laisser voir certaines parties intimes ou l'intégralité de son corps, en dehors du cadre strictement privé. Elle constitue fréquemment une transgression de normes sociales, voire de lois, mais son acceptation sociale varie selon les époques, les sociétés et les cultures.

Cadre légal[modifier | modifier le code]

Persécution des Adamites.

De nombreuses sociétés contemporaines intègrent à leur arsenal législatif des éléments permettant de réprimer la nudité en public, en l'assimilant à une volonté délictuelle d'attentat à la pudeur ou d'exhibition sexuelle.

C'est le cas de la France qui condamne ainsi « l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public[1]. »

Note[modifier | modifier le code]

  1. Article 222-32 du code pénal :

    « L'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. »

    Cette définition remplace l'expression d'« outrage public à la pudeur », prévue par l'ancien article 330 du code pénal napoléonien.