Nucléaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Le terme nucléaire provient du latin nucleus qui signifie noyau. Considéré comme adjectif, il signifie « relatif au noyau ». Utilisé en tant que nom, ce terme prend un sens beaucoup plus spécifique.

L'adjectif nucléaire[modifier | modifier le code]

L'adjectif nucléaire a trois significations :

  1. qui concerne un noyau. Exemple : noyau de fruit, noyau cellulaire, noyau atomique ;
    1. qui appartient au noyau de la cellule. Exemple : enveloppe nucléaire ;
    2. qui se rapporte à un élément considéré par métaphore comme un noyau. Exemple : famille nucléaire ;
    3. relatif au noyau de l'atome. Exemples : énergie nucléaire, centrale nucléaire, bombe nucléaire.
  1. qui se rapporte à l'énergie nucléaire, à sa production (industrie nucléaire), à son utilisation (synonyme : atomique). Cette définition, inexistante il y a un siècle, correspond de nos jours à l'emploi le plus fréquent de l'adjectif nucléaire
  1. en analyse fonctionnelle (mathématiques) : qui a un bon comportement par rapport au produit tensoriel topologique : espace nucléaire, opérateur nucléaire (en).

Le nom nucléaire[modifier | modifier le code]

Suite au développement de l'industrie nucléaire, le terme nucléaire est devenu un nom commun. Le substantif nucléaire désigne l'ensemble des activités et des industries du nucléaire civil et militaire :

Connotation du terme nucléaire[modifier | modifier le code]

Bien qu'il ait en réalité un sens plus large, le terme nucléaire renvoie, pour la plupart des gens, uniquement à l'énergie nucléaire. Le grand public étant sensible aux dangers de l'exploitation de cette technologie (Hiroshima et Nagasaki, Three Mile Island, Tchernobyl, Fukushima,...), on évite généralement l'emploi du terme nucléaire dans d'autres circonstances.

Par exemple, le nom retenu pour l'utilisation dans les hôpitaux de la Résonance magnétique nucléaire (le nom provient du fait que cette technologie exploite des propriétés des noyaux des atomes ; elle n'a pas de lien avec l'énergie nucléaire) fut Imagerie par résonance magnétique (IRM), terme jugé moins connoté.