Nuage des Chiens de Chasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Groupe de M94
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chiens de chasse &
Chevelure de Bérénice
Ascension droite (α) 12h 50m 52,63s
Déclinaison (δ) +41° 07′ 09,3″
Distance 35 000 000 al
(10 731 000 pc)
Magnitude apparente (V) N.A.
Dimensions apparentes (V) N.A.
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas de galaxies
Masse N,A, M
Dimensions N.A. al
(N.A. pc)
Magnitude absolue N.A.
Couleur (B-V) N.A.
Découverte
Découvreur(s) N.A.
Date N.A.
Désignation(s) Groupe de NGC 4736,
Groupe des Chiens de chasse I,
Nuage des Chiens de chasse,
LGG 290, NOGG H 617,
NOGG P1 636, NOGG P2 647
Liste des amas de galaxies

Le groupe de M94 (également appelé groupe des Chiens de chasse I ou nuage des Chiens de chasse) un amas de galaxies étendu situé à environ 13 millions d'années-lumières[1] dans les constellations des Chiens de chasse et de la Chevelure de Bérénice. Ce groupe est un des nombreux amas se trouvant dans le superamas de la Vierge[2].

Bien que les galaxies de cet amas semblent former une structure similaire à un grand nuage, beaucoup de galaxies de ce groupe ne semblent que peu soumises à l'attraction gravitationnelle, et certaines d'entre elles n'ont pas encore une orbite stable autour du barycentre du groupe. En revanche, la plupart des galaxies de l'amas semblent se déplacer avec l'expansion de l'Univers[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous liste les galaxies qui ont été identifiées comme faisant partie de l'amas, d'après le Nearby Galaxies Catalog, et le Lyons Groups of Galaxies Catalog (LGG)[3].

Membres du Groupe de M94
Nom Type[4] α (J2000.0)[4] δ (J2000.0)[4] Redshift
(km/s)[4]
Magnitude
apparente
[4]
IC 3687 IAB(s)m 12h 42m 15,1s +38° 30′ 12″ 354 ± 1 13,7
IC 4182 SA(s)m 13h 05m 49,5s +37° 36′ 18″ 321 ± 1 13,0
M94 (R)SA(r)ab 12h 50m 53,0s +41° 07′ 14″ 308 ± 1 9,0
NGC 4144 SAB(s)cd 12h 09m 58,6s +46° 27′ 26″ 265 ± 1 12,1
NGC 4190 Im pec 12h 13m 44,8s +36° 38′ 03″ 228 ± 1 13,4
NGC 4214 IAB(s)m 12h 15m 39,2s +36° 19′ 37″ 291 ± 3 10,2
NGC 4244 SA(s)cd 12h 17m 29,6s +37° 48′ 26″ 244 ± 0 10,9
NGC 4395 SA(s)m 12h 25m 48.9s +33° 32′ 48″ 319 ± 1 10.6
NGC 4449 IBm 12h 28m 11,9s +44° 05′ 40″ 207 ± 4 10,0
UGC 6817 Im 11h 50m 53,0s +38° 52′ 49″ 242 ± 1 13,4
UGC 7559 IBm 12h 27m 05,2s +37° 08′ 33″ 218 ± 5 14,2
UGC 7577 Im 12h 27m 40,9s +43° 29′ 44″ 195 ± 0 12,8
UGC 7698 Im 12h 32m 54,4s +31° 32′ 28″ 331 ± 1 13,0
UGC 8320 IBm 13h 14m 27,9s +45° 55′ 09″ 192 ± 1 12,7

De plus, NGC 4105 et UGC 8331 sont quelquefois identifiées comme appartenant au groupe dans les références citées ci-dessus.

Le membre le plus brillant de cet amas de galaxies est sujet à controverse et dépend partiellement sur l'analyse utilisée pour déterminer les membres du groupe. Le catalogue LGG identifie M106 comme faisant partie du groupe[3], ce qui, avec une magnitude de 9,1, en fait la galaxie la plus lumineuse du groupe. Par contre, d'autres catalogues considèrent que cette galaxie ne fait pas partie du groupe, M94 en devient alors le membre le plus brillant[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) I. D. Karachentsev, « The Local Group and Other Neighboring Galaxy Groups », Astronomical Journal, vol. 129,‎ 2005, p. 178-188 (lire en ligne)
  2. (en) R. B. Tully, « The Local Supercluster », Astrophysical Journal, vol. 257,‎ 1982, p. 389-422 (lire en ligne)
  3. a et b (en) A. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement, vol. 100,‎ 1993, p. 47-90 (lire en ligne)
  4. a, b, c, d et e (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database » (consulté le 24/10/2006)
  5. (en) G. Giuricin, C. Marinoni, L. Ceriani, A. Pisani, « Nearby Optical Galaxies: Selection of the Sample and Identification of Groups », Astrophysical Journal, vol. 543,‎ 2000, p. 178-194 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]