Noyau (fruit)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir noyau.

En botanique, le noyau est la partie centrale, dure, d'une drupe ou fruit à noyau. On oppose le noyau au pépin de la baie.

Morphologiquement le noyau comprend deux parties :

  • l'enveloppe sclérifiée qui résulte de la transformation de l'épiderme interne de l'ovaire ou endocarpe ;
  • l'amande, qui se trouve à l'intérieur du noyau, et qui est la graine, résultant de la transformation de l'ovule après fécondation.

Une drupe peut contenir un ou plusieurs noyaux.[réf. souhaitée]

Dans le cas de la datte, le « noyau » n'a pas la même valeur morphologique. Il s'agit en fait de la graine elle-même sclérifiée. Il en résulte que la datte est assimilée à une baie. Notez l'épicarpe fin, brun ; le mésocarpe charnu et sucré ; l'endocarpe membraneux qui adhère au mésocarpe.

Certains noyaux constituent des fruits secs comestibles : la noix, la pacane, l'amande... D'autres sont consommés avec le reste du fruit : la framboise, la mûre (ronce)...