Noyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Noyan
Localisation de la municipalité dans la MRC de Le Haut-Richelieu
Localisation de la municipalité dans la MRC de Le Haut-Richelieu
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
Comté ou équivalent Le Haut-Richelieu
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Réal Ryan
2009 - 2013
Constitution 1er juillet 1855
Démographie
Gentilé Noyantais(e)
Population 1 354 hab. (2006)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 04′ 00″ N 73° 18′ 00″ O / 45.066672, -73.30000545° 04′ 00″ Nord 73° 18′ 00″ Ouest / 45.066672, -73.300005  
Superficie 4 379 ha = 43,79 km2
Divers
Fuseau horaire [[]]
Code géographique 56015
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Noyan

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Noyan

Noyan est une municipalité de la municipalité régionale de comté du Haut-Richelieu au Québec (Canada), située dans la région administrative de la Montérégie. Le territoire municipal est enclavé par la frontière Canada-États-Unis au sud et la rivière Richelieu à l'ouest. De nos jours, l'agriculture et les activités récréo-touristiques favorisent l'économie locale.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Noyan rappelle la seigneurie établie autrefois dans la région de l'actuelle municipalité. Cette seigneurie pris le nom de son premier propriétaire, Pierre-Jacques Payen de Noyan et de Chavoy (1695-1771), qui fut officier dans les troupes de la Marine, lieutenant du roi à Trois-Rivières et major de Montréal de 1749 à 1756.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le démantèlement des seigneuries de Foucault et de Noyan amène la création de la paroisse catholique de Saint-Georges-de-Noyan et des paroisses anglicanes de St. Thomas et de St. George ainsi que celle des municipalités de Henryville et de Saint-Thomas. En 1855, la municipalité de paroisse de Saint-Thomas-de-Foucault est officiellement rétablie après avoir été une constituante de la Municipalité du comté de Rouville à partir de 1847. Noyan n'apparaîtra qu'en 1976.

Une partie de son territoire étant situé en zone inondable, la municipalité fut gravement touchée par les inondations du bassin du lac Champlain et de la rivière Richelieu en 2011.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1986 1991 1996 2001 2006
724 880 1 050 1 197 1 354


Culture[modifier | modifier le code]

Gastronomie[modifier | modifier le code]

L'une des principales attractions de la municipalité est la fromagerie Fritz Kaiser, fabricant du fromage à croûte lavée Le Douanier. Ce fromage a été nomme Grand Champion de la 4e édition du Grand Prix des fromages canadiens en 2004. La fromagerie fabrique aussi La Tomme de Monsieur Séguin, fromage de lait de vache et de chèvre, à pâte demi-ferme à croûte lavée.


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix Henryville Rose des vents
Lacolle N Saint-Georges-de-Clarenceville
O    Noyan    E
S
États-Unis d'Amérique États-Unis, Flag of Vermont.svg Vermont

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]