Novi Slankamen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Novi Slankamen
Нови Сланкамен
L'église orthodoxe serbe de Novi Slankamen
L'église orthodoxe serbe de Novi Slankamen
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Syrmie
District Syrmie (Srem)
Municipalité Inđija
Code postal 22 323
Démographie
Population 2 994 hab. (2011)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 07′ 31″ N 20° 14′ 22″ E / 45.1253, 20.2394 ()45° 07′ 31″ Nord 20° 14′ 22″ Est / 45.1253, 20.2394 ()  
Altitude 139 m
Superficie 4 960 ha = 49,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Novi Slankamen

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Novi Slankamen

Novi Slankamen (en serbe cyrillique : Нови Сланкамен) est une localité de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine. Elle fait partie de la municipalité d'Inđija dans le district de Syrmie (Srem). Au recensement de 2011, elle comptait 2 994 habitants[1].

Novi Slankamen, officiellement classé parmi les villages de Serbie, est une communauté locale, c'est-à-dire une subdivision administrative, de la municipalité d'Inđija[2]. Son nom signifie « le nouveau Slakamen », pour le distinguer du village voisin de Stari Slankamen ; le nom de Slankamen lui-même signifie « la pierre salée ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Novi Slankamen dans la municipalité d'Inđija

Novi Slankamen se trouve dans la région de Syrmie, sur la rive du Danube. Le village se trouve à environ 15 kilomètres à l'est d'Inđija, le centre administratif de la municipalité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant le début des années 1990 et les migrations provoquées par les guerres en Yougoslavie, la population de Novi Slankamen était composée de 66 % de Croates et de 31 % de Serbes. Pendant les guerres de Yougoslavie, les Croates de Novi Slankamen et d'autres localités alentour se réfugièrent en Croatie, en Europe de l'Ouest, en Amérique du Nord et en Australie. Parallèlement, des réfugiés serbes venus de Croatie, de Bosnie-Herzégovine et du Kosovo vinrent s'y installer à leur place[réf. nécessaire].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
4 190 4 095 3 791 3 472 3 210 2 977 3 455[3] 2 994[1]


Évolution de la population

Données de 2002[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)

En 2002, l'âge moyen de la population était de 40,6 ans pour les hommes et 44,9 ans pour les femmes[4].

Répartition de la population par nationalités (2002)

En 2002, les Serbes représentaient 79,7 % de la population et les Croates 15,7 %[5].

Données de 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, l'âge moyen de la population était de 45,2 ans, 43,2 ans pour les hommes et 47,2 ans pour les femmes[6].

Culture[modifier | modifier le code]

L'association culturelle et éducatif croate Stjepan Radić a été créée en 1902, ce qui en fait la plus ancienne association culturelle croate de Voïvodine ; elle a son siège dans la Maison croate.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la localité est fondée sur l'agriculture (vergers, vignes). La coopérative fruitière Slankamenka a été créée en 2006[7].

Tourisme[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Michel de Novi Slankamen a été construite en 1862 ; elle est inscrite sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie[8] ; cette église catholique relève du diocèse de Syrmie[9].

L'église catholique Saint-Michel de Novi Slankamen

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) « Mesne zajednice », sur http://irig.rs, Site de la municipalité d'Inđija (consulté le 18 janvier 2013)
  3. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. a et b (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. a et b (sr)(en)[PDF] « Livre 2 : Âge et sexe - Données par localités », sur http://stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 14 décembre 2012 (consulté le 6 avril 2013)
  7. (sr) « O nami », sur http://www.slankamenka.co.rs, Site de la coopérative fruitière Slankamenka (consulté le 19 janvier 2013)
  8. (sr) « Rimokatolička crkva, Novi Slankamen », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 18 janvier 2013)
  9. (sr) « Župe », sur http://www.srijembiskupija.rs, Site du diocèse de Syrmie (consulté le 18 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]