Nouvelle Pensée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Nouvelle Pensée (New Thought), parfois également appelée Penser Nouveau, est un courant de pensée philosophique et religieux qui s'est développé dans la seconde moitié du XIXe siècle aux États-Unis et existe encore de nos jours. Ce courant, à ne pas confondre avec le New Age, couvre un ensemble d'organisations, de philosophes et de théologiens partageant une série de croyances métaphysiques.

Description[modifier | modifier le code]

Les partisans de la Nouvelle Pensée adhèrent tout d'abord à une théorie de la guérison mentale selon laquelle toute maladie est provoquée par des croyances erronées : selon eux, une « pensée correcte » a un effet guérisseur. Ce même principe s'appliquerait à d'autres aspects de l'existence : il existerait ainsi une loi d'attraction (en) permettant qu'une pensée positive dirigée vers un but déterminé aboutisse à sa concrétisation dans la réalité. Le mouvement est également panenthéiste : Dieu est omniprésent et la Création fait partie intégrante de la divinité. En conséquence, le mal n'existe pas réellement mais serait une projection des superstitions humaines dont il faut se libérer.

Le philosophe Phineas Quimby est considéré comme le précurseur de cette école de pensée et Emma Curtis Hopkins comme la fondatrice du mouvement religieux proprement dit. Parmi les auteurs prééminents, on peut citer William Walker Atkinson (en), Emmet Fox, Ernest Holmes ou encore Thomas Troward (en).

Les principales organisations appartenant à ce courant sont l'Église d’unité, la Science divine et la Science religieuse. Bien que partageant certains concepts avec la Nouvelle Pensée, la Science chrétienne ne se reconnaît pas comme partie intégrante de cette mouvance et est généralement considérée comme un mouvement dissocié. L’utilisation par ces mouvements du mot « science » ne renvoie pas aux sciences physiques ni à la méthode scientifique, mais s’entend comme une « connaissance » des lois divines. Par ailleurs, ces mouvements n'ont rien de commun avec l'Église de Scientologie.

Chronologie[modifier | modifier le code]