Nourredine Aba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Noureddine Aba

Naissance 1921
Aïn Oulmene, Algérie
Décès 1996
Paris, France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture algérien
Genres

Nourredine Aba (ou Noureddine), né le 16 février 1921 à Colbert (Aïn Oulmene) dans la wilaya de Sétif en Algérie, est un poète, dramaturge et conteur algérien créateur en 1991 de la Fondation Aba décernant des prix aux meilleurs écrivains de l'année.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Montjoie-Palestine ou l'An dernier à Jérusalem
  • L'Aube à Jérusalem
  • Le Dernier jour d'un nazi
  • La Récréation des clowns
  • Tell El Zaatar s'est tu à la tombée du soir
  • L'Annonce faite à Marco ou À l'aube sans couronne
  • L'Arbre qui cachait la mer
  • Le Chant Perdu Au Pays Retrouver

Voir aussi[modifier | modifier le code]