Nouilles qui traversent le pont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guò qiáo mǐxiàn
Image illustrative de l'article Nouilles qui traversent le pont

Autre nom 过桥米线 ; Nouilles qui traversent le pont
Lieu d’origine Yunnan, Chine
Ingrédients Bouillon de poulet et porc, pâtes de riz, légumes, viandes

Les nouilles qui traversent le pont (chinois : 过桥米线 ; pinyin : Guò qiáo mǐxiàn) sont une soupe de nouilles de riz. C'est un plat traditionnel chinois, originaire du Yunnan.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de ce plat n'est pas précisément connue. Une hypothèse répandue situe son origine à Mengzi, durant le règne de la dynastie Qing. Selon la légende, un étudiant se serait isolé sur une petite île pour préparer les examens impériaux, des repas lui étant apportés chaque jour par sa femme. L'accès à l'île se faisant par la traversée d'un long pont, les plats étaient déjà froids lorsque l'étudiant les recevaient de sa femme. Mais un jour où elle avait préparé une soupe de poulet, elle réalisa que le plat était toujours chaud après la traversée du pont, la graisse de poulet ayant conservé la chaleur du plat. Après cela, elle prit l'habitude de préparer un bouillon de poulet, et d'emmener des ingrédients parmi lesquels des pâtes de riz, qu'elle ajoutait au bouillon une fois le pont traversé, afin que son mari puisse manger des repas chauds. Une fois les examens terminés, le récit du dévouement de la femme se serait propagé, et le nom 过桥米线 (nouilles de riz qui traversent le pont) serait devenu populaire, et la recette se serait améliorée avec le temps.

Description[modifier | modifier le code]

Le bouillon est à base de poulet et de porc. Y sont ajoutés des morceaux de viandes, des légumes et des nouilles de riz. Après quelques minutes de cuisson, une couche d'huile remonte à la surface du bouillon.

Liens externes[modifier | modifier le code]