Nottoway (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nottoway
Extinction XIXe siècle
Pays États-Unis
Région Virginie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 ntw
IETF ntw

Le nottoway est une langue éteinte de la famille des langues iroquoiennes. Elle était parlée par le peuple amérindien des Nottoways, qui ne comptait que 300 personnes au XVIIe siècle, dans le Sud-Est de la Virginie [1].

Localisation géographique[modifier | modifier le code]

Les Nottoways se nommaient eux-mêmes Cheroohaka ou Tcherohakaʔ[2]. Les voisins des Nottoways étaient essentiellement des Algonquins et des populations de langue siouane. Au Sud, ils étaient en contact avec les Meherrins, un autre peuple iroquoien, qui étaient eux-mêmes voisins des Tuscaroras, également de langue iroquoienne[1].

Connaissance de la langue[modifier | modifier le code]

Vers 1820, la langue n'avait déjà plus que quelques locuteurs âgés. Cette année-là, un Américain, John Wood, relève un vocabulaire de 250 mots, dans une orthographe anglaise. C'est notre seule connaissance du nottoway, avec quelques mots supplémentaires dans une copie du vocabulaire établie par l'iroquoianiste J.N.B. Hewitt[1].

Le vocabulaire permet d'établir que le nottoway est proche du tuscarora et qu'il forme avec celui-ci le sous-groupe virginien des langues iroquoiennes du Nord[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Rudes 1981, p. 27.
  2. Selon J.N.B. Hewitt, cité par Rudes 1981, p. 27.
  3. Rudes 1981, pp. 44-45

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]