Notre agent à La Havane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Notre Agent à La Havane)
Aller à : navigation, rechercher

Notre agent à La Havane

Titre original Our Man in Havana
Réalisation Carol Reed
Scénario Graham Greene
Acteurs principaux
Sociétés de production Kingsmead Productions
Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Espionnage
Durée 103 minutes
Sortie 1959

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Notre agent à La Havane (Our Man in Havana) est un film américano-britannique réalisé par Carol Reed, sorti en 1959.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Joe Wormold, un vendeur d'aspirateurs anglais, vit dans La Havane de la fin des années 1950 avec sa fille Milly, en pleine guerre froide. Wormold va faire la rencontre d'un agent des services secrets anglais, M. Hawthorne, qui lui propose de servir son pays en étant agent secret. Wormold n'y connaît rien en espionnage et dans un premier temps refuse l'offre de Hawthorne. Mais le Dr Hasselbacher, son seul ami sur l'île, va le faire changer d’avis. Il lui explique qu'il pourrait bien mentir aux agents anglais en leur transmettant des informations erronées. Ainsi il peut récolter les primes de risques ainsi que les salaires de son équipe factice. Grâce à cela il peut subvenir aux besoins de sa fille, qui sont, à son grand regret, très importants.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Selon Hollywood Reporter, la décision de tourner à La Havane est prise en décembre 1958. En janvier 1959, Fulgencio Batista est renversé, en février Fidel Castro est nommé Premier ministre du nouveau gouvernement. Un article du New York Times d'avril 1959 note que le script a dû être soumis à l'approbation du Ministère de l'Intérieur, qui demanda 39 changements, mais aussi que le fait que l'action se passe avant la révolution permettait d'éviter les critiques sur le nouveau régime[1].
  • Jean Seberg, Evy Norland et Lauren Bacall avaient été pressenties pour jouer le rôle de Milly[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon une note sur le site de l'AFI (Cf. lien externe)