Notre-Dame-du-Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Notre-Dame.
Notre-Dame-du-Nord
Image illustrative de l'article Notre-Dame-du-Nord
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Comté ou équivalent Témiscamingue
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Alain Flageol
2013-2017
Constitution 23 septembre 1919
Démographie
Gentilé Notre-Damien, ienne
Population 1 116 hab. (2006)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 36′ 00″ N 79° 29′ 00″ O / 47.600005, -79.483338 ()47° 36′ 00″ Nord 79° 29′ 00″ Ouest / 47.600005, -79.483338 ()  
Superficie 7 491 ha = 74,91 km2
Divers
Code géographique 85090
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Notre-Dame-du-Nord

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Notre-Dame-du-Nord
Liens
Site web Site officiel

Notre-Dame-du-Nord est une municipalité du Québec située dans la MRC de Témiscamingue en Abitibi-Témiscamingue[1].

Le recensement de 2006 y dénombre 1 116 habitants[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Son histoire débute avec l'arrivée d'un missionnaire résident à la Tête-du-Lac, en 1896[3].

La municipalité a été constituée le 23 septembre 1919 sous l'appellation de municipalité du canton de Nedelec-Partie-Sud. Elle est renommée municipalité de Notre-Dame-du-Nord, en 1928, en référence à sa situation au nord-est du lac Témiscamingue[4].

Notre-Dame-du-Nord a fêté son centenaire en 1996. Depuis l'arrivée du premier missionnaire résidant à la tête du lac en 1896, au début de la colonisation, beaucoup d'évènements sont venus marquer la vie de ses habitants.

Dès le départ, l'histoire de cette communauté se caractérise par les relations entre les différents groupes ethniques en présence: les Algonquins, les Canadiens-français et les Anglophones, d'origine écossaise et irlandaise.

Au fil des ans, la paroisse prend de l'ampleur. Un presbytère est construit en 1921 et l'église l'est en 1922 pour remplacer la chapelle de Tête-du-Lac. Tous deux été épargnés lors du Grand Feu de 1922[5].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
novembre 2013[6] en cours Alain Flageol    
novembre 2009[7] novembre 2013 Mychel Tremblay    
novembre 2005[8] novembre 2009 Maurice Rivard    
avant 2001[9] novembre 2005 Fidèle Baril    
Les données manquantes sont à compléter.


Démographie[modifier | modifier le code]

  • Population : 1 116 habitants (2006)
  • Superficie :109,85 km2
  • Gentilé : Notre-Damien, Notre-Damienne

Site fossilifère[modifier | modifier le code]

À Notre-Dame-du-Nord, le Centre thématique fossilifère du lac Témiscamingue met en valeur la période de l'Ordovicien-Silurien (entre -505 et -400 millions d'années)[10].

Vue sur l'intersection principale de Notre-Dame-du-Nord, au Témiscamingue. Le croisement correspond à la route 101 (appelée rue Principale Nord et Sud) et la rue Ontario, se prolongeant en autoroute 65 l'autre côté de la frontière de la province du même nom. En arrière plan, on voit la limite nord du lac Témiscaming.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Nédélec,
Timiskaming
Guérin Rose des vents
Flag of Ontario.svg Ontario N
O    Notre-Dame-du-Nord    E
S
Saint-Bruno-de-Guigues Saint-Eugène-de-Guigues

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]