Notes inégales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En musique, les notes inégales désignent une esthétique d'interprétation adaptée principalement aux œuvres de la période baroque, voire classique, dans laquelle des notes affectées d'une même durée sur la partition, sont en fait exécutées avec des durées différentes, alternativement plus longues et plus courtes que la durée normale.

Cette pratique a prévalu spécialement en France pendant les XVIIe et XVIIIe siècles, mais aussi, de façon moins systématique, dans d'autres pays européens à la même époque. On peut la rapprocher de l'interprétation du jazz au XXe siècle.