Norwegian School of Economics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Norwegian School of Economics (NHH)
Nom original Norges Handelshøyskole
Informations
Fondation 1936
Type Établissement public d’enseignement supérieur
Régime linguistique norvégien, anglais
Budget 38,7 millions d’euros (2007)[1]
Localisation
Coordonnées 60° 25′ 23″ N 5° 18′ 07″ E / 60.423019, 5.30205860° 25′ 23″ Nord 5° 18′ 07″ Est / 60.423019, 5.302058  
Ville Bergen
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Direction
Recteur Jan I. Haaland
Chiffres clés
Enseignants 213 (dont 56 chercheurs)[2]
Étudiants 2 700
Divers
Affiliation CEMS, PIM, Erasmus, EQUIS
Site web www.nhh.no/en/home.aspx

Géolocalisation sur la carte : Norvège

(Voir situation sur carte : Norvège)
Norwegian School of Economics (NHH)

La Norwegian School of Economics (Norges Handelshøyskole en norvégien), communément abrégée NHH, est une école de commerce norvégienne basée à Bergen. Fondée en 1936 par le roi Haakon VII, elle est la plus ancienne école de commerce du pays. Elle est considérée comme le meilleur établissement d'enseignement supérieur en Sciences économiques et Administration des Affaires de Norvège[3],[4].

L’école est fortement orientée vers l’international. Elle participe à des programmes d’échange avec plus de 130 établissements dans plus de 30 pays. Parmi ses partenaires internationaux, on trouve des établissements prestigieux tels que : université Cornell, université Duke, université de Californie à Berkeley, New York University (Stern), université de Manchester, université McGill ou Hong Kong UST. Parmi ses partenaires français, on peut citer ESSEC, HEC Paris, Audencia Nantes et Grenoble École de management[5].


NHH est la seule école norvégienne à faire partie de l’alliance CEMS qui rassemble 20 écoles de commerces européennes dont HEC Paris, la London School of Economics, la Stockholm School of Economics, l'ESADE (Barcelone), ou encore l'université Bocconi (Milan)[6]. Elle est également la seule école du pays à être membre du partenariat PIM[7]. En décembre 2010, le classement du Financial Times des meilleures écoles de commerce la place au 1er rang national et au 31e rang européen[8].

En outre, NHH détient depuis 2001 l'accréditation EQUIS[9].


NHH propose les formations suivantes[10] :

  • Une licence en sciences économiques et administration des affaires (Bachelor i økonomi og administrasjon) enseignée en norvégien.
  • Un master en audit et expertise comptable (Master i regnskap og revisjon) enseigné en norvégien.
  • Un master en Sciences économiques et administration des affaires (Bachelor i økonomi og administrasjon ou MSc in Economics and Business Administration) enseigné en norvégien ou en anglais. Ce master possède 2 majeures (spécialisations) en anglais : une majeure en Energie, Ressources naturelles et Environnement (Major in Energy, Natural Resources and the Environment) et une majeure en affaires internationales (Major in International Business).
  • Un doctorat en sciences économiques et administration des affaires (Doktorgrad i økonomi og administrasjon ou PhD in Economics and Business Administration) enseigné en norvégien ou en anglais.
  • Des diplômes de formation continue dans les domaines suivants : finance appliquée à l’énergie (Certificate in Financial Energy Analysis), gestion stratégique (MBA i strategisk ledelse) et gestion de la marque (MBA in Brand Management).
  • Des séjours d’études d’une durée d’un ou deux semestres dans le cadre de programmes d’échange académique (e.g. Erasmus).

En septembre 2010, le Financial Times a classé le MSc in Economics and Business Administration de NHH au 40e rang des meilleurs masters en management européens. Le MSc in Economics and Business Administration avec la majeure International Business est le diplôme CEMS de l’école (MIM)[11]. Il est classé à ce titre au 2e rang des meilleurs masters en management en Europe par le Financial Times[12].


Les anciens élèves de NHH occupent aujourd’hui de nombreux postes importants dans le paysage économique et politique norvégien. À titre d'exemple :

On peut noter également que Finn E. Kydland, économiste norvégien et « prix Nobel » d'économie en 2004, est un ancien élève de NHH, où il enseigne aujourd'hui l'économie[17].


Le 1er juillet 2011, le nom anglais de l'école a été raccourci, passant de Norwegian School of Economics and Business Administration à Norwegian School of Economics[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] NHH, « NHH facts and figures 2007 », sur www.nhh.no,‎ 2008, p. 2
  2. NHH, « Information about NHH », sur www.nhh.no,‎ 2008
  3. Dagens Næringsliv, « NHH knuser BI », sur www.dn.no,‎ 07/12/2009
  4. Aftenposten, « BI på 64. plass av 65 skoler », sur www.aftenposten.no,‎ 20/09/2010
  5. NHH, « NHH's exchange partners », sur www.nhh.no,‎ 2008
  6. CEMS, « CEMS Academic Partners », sur www.cems.org,‎ 2010
  7. PIM, « PIM Member Schools », sur www.pimnetwork.org,‎ 2010
  8. Financial Times, « European Business school rankings 2010 », sur www.ft.com,‎ 2010
  9. EFMD, « EQUIS Accredited Schools » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 2010, sur www.efmd.org
  10. NHH, « Formations dispensées à NHH », sur www.nhh.org,‎ 2008
  11. CEMS, « CEMS MIM », sur www.cems.org,‎ 2010
  12. Financial Times, « Masters in management rankings 2010 », sur www.ft.com,‎ 2010
  13. Statoil, « Helge Lund », sur www.statoil.com,‎ 2010
  14. Telenor, « CEO and Group Executive Management », sur www.telenor.com,‎ 2010
  15. Norges Bank Investment Management, « Yngve Slyngstad », sur www.nbim.no,‎ 2010
  16. Bloomberg Businessweek, « Svein Aaser », sur investing.businessweek.com,‎ 2010
  17. The Nobel Foundation, « Finn E. Kydland - Autobiography », sur nobelprize.org,‎ 2004
  18. NHH Paraplyen, « NHH implements shorter English name », sur paraplyen.nhh.no,‎ 31/06/2011