Norway (Maine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

44° 12′ 42″ N 70° 32′ 18″ O / 44.2117, -70.5383

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Norway.

Norway est une ville du comté d'Oxford située dans l'État du Maine, dans le nord-est des États-Unis. Sa population était de 4 611 habitants lors du recensement de 2000.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'endroit s'est d'abord appelé Rustfield d'après Henry Rust de Salem (Massachusetts), un riche propriétaire terrien. La région fut défrichée et colonisée après 1786 par Joseph Stevens, suivi de George Leslie, Amos Hobbs, Jeremiah Hobbs, Jonas Stevens et Nathaniel Stevens, chacun avec leur famille, venant de la ville de Gray. Beaucoup de ceux qui émigrèrent avaient été soldats durant la guerre d'indépendance américaine, dont Phineas Whitney qui combattit durant la bataille de Bunker Hill. Une scierie et une minoterie furent créées en 1789 et en 1796, la première route fut construite. La plantation Rustfield fut incorporée (devient une entité municipale) sous le nom de Norway le 9 mars 1797. L'origine du nom reste incertaine. Une pétition des habitants auprès de la Cour générale du Massachusetts demandait le nom de Norage, mais ce qu'il signifiait et pourquoi le nom a été altéré en Norway reste spéculatif. Un incendie détruisit entièrement les archives de la ville en 1843. Durant la guerre de Sécession, Norway et d'autres municipalités du comté d'Oxford fournirent une compagnie de milice au 1er régiment d'infanterie de volontaires du Maine (en)sous le commandement de George Lafayette Beal (en), qui atteindra plus tard le grade de Major General et servira comme State Treasurer du Maine (équivalent de ministre des Finances de l'État) de 1888 à 1894.

La ville possédait un sol fertile pour l'agriculture. Le torrent Pennesseewassee qui draine le lac Pennesseewassee dans la Little Androscoggin River, fournissait la force hydraulique pour l'industrie. Aux chutes d'eau furent installés deux moulins à grains, un atelier de tissage, une fabrique de meubles, une fabrique de cartonnage et une autre de chaussures. Il existait également une tannerie, qui entre autres fabriquait des harnais pour chevaux et des coffres à bagages. Une autre fabrique de chaussures s'établit en 1872. La route fréquentée par les diligences entre Paris (Maine), le siège du comté et Fruyeburg traversait Norway En 1878, il existait 32 magasins en ville, Norway pendant plusieurs années eut le record de croissance de population d'une ville du Maine. Le 30 décembre 1879, le chemin de fer arriva avec l'ouverture de la Norway Branch Railroad, reliant le village de Norway par une ligne d'un peu plus de 2 km à l'Atlantic and St. Lawrence Railroad (plus tard Grand Trunk Railroad) à South Paris (Maine). Mais un incendie important, le Great Norway Fire du 9 mai 1894 détruisit une portion substantielle du district. Il débuta dans le moulin de C. B. Cummings & Sons et se répandit à cause d'un vent violent en direction de la rue principale. L'opéra, la tannerie, l'église congrétionnelle et 80 maisons et d'autres bâtiments furent détruits. La majeure partie de Norway fut reconstruite la même année, dont plusieurs structures en brique.

Norway fut un temps appelée la capitale mondiale de la raquette à neige (Snowshoe Capital of the World) à cause de nombreuses fabriques de raquette qui s'y trouvaient. En 1906, Walter Tubbs fonda la Tubbs Snowshoe Company pour produire des raquettes, des skis et des meubles en utilisant du bois de frêne. La société fabriquait 70 % des raquettes commandées par le gouvernement américain durant la Seconde Guerre mondiale et fournit également les expéditions polaires de Byrd et de Peary[1]. Dans les années 1940, la Tubbs Company déménagea dans le Vermont et en 2004, elle fut rachetée par K2 Sports K2. Les raquettes sont désormais fabriquées dans une usine à Guangzhou en Chine. En 1997, New Balance Shoe Company construisit une nouvelle usine à Norway. La C. B. Cummings & Son Company, fondée en 1860 pour fabriquer des tourillons et d'autres produis en bois ferma et vendit aux enchères son usine du centre ville en 2001, concurrencée par les productions chinoises et la fermeture en Caroline d'usines d'ameublement clientes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon le United States Census Bureau, la ville a une superficie totale de 123 km² dont 116,8 km² de terres et 6,2 km² d'eau (5,03 %). Norway est drainée par le torrent Pennesseewassee et la Little Androscoggin River.

Site d'intérêt[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Maine League of Historical Societies and Museums et Doris A. Isaacson (éditeur), Maine: A Guide 'Down East', Rockland, Me, Courier-Gazette, Inc.,‎ 1970, p. 399

Liens externes[modifier | modifier le code]