Northrop YF-23 Black Widow II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Northrop YF-23 Black Widow II Su-27 silhouette.svg
Northrop YF-23 DFRC.jpg
Les 2 prototypes

Constructeur Drapeau : États-Unis Northrop
Rôle Chasseur (avion furtif)
Statut Prototype
Premier vol
Nombre construits 2
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney YF119-PW-100 (PAV 1) ou General Electric YF120-GE-100 (PAV 2)
Nombre 2
Type Turboréacteurs avec postcombustion
Poussée unitaire 105 kN (156 kN avec postcombustion)
Dimensions
Envergure 13,29 m
Longueur 20,54 m
Hauteur 4,24 m
Surface alaire 88,25 m2
Masses
À vide 14 970 kg
Maximale 29 030 kg
Performances
Vitesse maximale 2 500 km/h (Mach 2)
Armement
Interne 4 missiles air-air

Le Northrop YF-23 est le démonstrateur d'un avion de chasse furtif proposé dans le cadre du programme ATF (Advanced Tactical Fighter). Ayant perdu la compétition face au Lockheed F-22 Raptor, cet avion est resté à l'état de prototype.

Conception[modifier | modifier le code]

Pour le contexte général du programme ATF, voir : Lockheed F-22 Raptor.

Avant même que la proposition qui allait aboutir au YF-23 ne soit retenue, Northrop s'était associé à McDonnell Douglas afin de partager les risques et les coûts. Les deux constructeurs avaient déjà collaboré sur le McDonnell Douglas F/A-18 Hornet. Une fois l'annonce de la sélection des projets YF-22 et YF-23, la construction de deux avions démonstrateurs commença.

Propulsé par des réacteurs Pratt & Whitney F119, le premier YF-23 fit son vol inaugural le . Le second YF-23 était équipé de réacteurs General Electric F120 et fit son premier vol le . Durant les vols d'essais, les deux protoypes atteignirent Mach 1,43 en supercroisière et subirent des facteurs de charge jusqu'à 7 g.

YF-23

Le , le Pentagone annonça que le gagnant du programme ATF était le YF-22 et le moteur Pratt & Whitney F119. Après avoir été testés au sol par la NASA, les deux YF-23 furent donnés à des musées en 1996 : le premier prototype est désormais au musée d'Edwards AFB, et second au Western Museum of Flight en Californie.

Autres caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le YF-23 dispose d'une soute à armement sous le fuselage, pouvant recevoir 4 missiles AIM-120 AMRAAM. Il était prévu que les avions de série soient équipés en plus d'une autre soute capable d'accueillir 2 missiles AIM-9 Sidewinder ou AIM-132 ASRAAM, ainsi que d'un canon mutitubes M61 Vulcan de 20 mm.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Baker, David "From ATF to Lightning II: A Bolt in Anger: Part Two: Lockheed's YF-22A". Air International, January 1995, Vol 48 No 1. pp. 27–38. ISSN 0306-5634.
  • (en) James C. Goodall, America's stealth fighters and bombers : B-2, F-117, YF-22, and YF-23, Osceola, Wis, Motorbooks International,‎ 12 novembre 1992, 128 p. (ISBN 978-0879386092), « The Lockheed YF-22 and Northrop YF-23 Advanced Tactical Fighters ».
  • (en) Dennis R. Jenkins et Tony R. Landis, Experimental & prototype U.S. Air Force jet fighters, North Branch, MN, Specialty Press,‎ 15 avril 2008, 260 p. (ISBN 978-1580071116).
  • (en) Jay Miller, Lockheed Martin F/A-22 Raptor : stealth fighter, Hinckley, Aerofax,‎ 28 juillet 2005, 128 p. (ISBN 978-1857801583).
  • (en) Steve Pace, F-22 raptor : America's next lethal war machine, New York, McGraw Hill,‎ 13 août 1999, 128 p. (ISBN 978-0071342711).
  • (en) Williams Mel (éditeur), Superfighters: The Next Generation of Combat Aircraft, London, AIRtime Publishing Inc., 2002, 144 p. (ISBN 978-1880588536, LCCN 2006355469).

Autres sources[modifier | modifier le code]

  • (en) David Aronstein, Michael J. Hirschberg et Albert C. Piccirillo, Advanced tactical fighter to F-22 raptor : origins of the 21st century air dominance fighter, Reston, Va, American Institute of Aeronautics and Astronautics,‎ 1998, 308 p. (ISBN 978-1563472824, présentation en ligne).
  • (en) Francis Crosby, Fighter aircraft : featuring photographs from the Imperial War Museum, New York, Lorenz,‎ 16 février 2002, 978-0754809906 p. (ISBN 978-0754809906).
  • (en) Jay Miller, Lockheed Martin's Skunk Works, Leicester, England Midland Pub, North Branch, MN Specialty Press Publishers & Wholesalers,‎ 18 décembre 1995, 216 p. (ISBN 978-1857800371).
  • (en) Steve Pace, X-Fighters : USAF experimental and prototype fighters, XP-59 to YF-23, Osceola, WI, Motorbooks International,‎ novembre 1991, 224 p. (ISBN 978-0879385408).
  • (en) Sweetman, Bill (en). "Fighter EW: The Next Generation." Journal of Electronic Defense, Volume 23, issue 7, July 2000.
  • (en) Bill Sweetman, F-22 Raptor, Osceola, WI, USA, Motorbooks International,‎ 1998 (ISBN 978-0760304846).
  • (en) Jim Winchester (editeur), Concept aircraft : prototypes, X-planes and experimental aircraft, Hoo, Grange,‎ 31 juillet 2005, 256 p. (ISBN 978-1840138092).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Aéronefs comparables

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]