Northlanders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Northlander.
Northlanders
Éditeur label Vertigo de DC Comics
Fréquence mensuel
Format série régulière
Date(s) de publication 2007–2012
Numéros 50

Scénariste(s) Brian Wood
Dessinateur(s) Davide Gianfelice, Dean Ormston, Riccardo Burchielli (en), Leandro Fernández
Créateur(s) Brian Wood

Northlanders est une série de comics publiée par DC Comics sous le label Vertigo. Elle est entièrement scénarisée par Brian Wood et différents artistes illustrent chaque histoire complète. Massimo Carnevale a peint l’ensemble des couvertures.

Le premier numéro de Northlanders a été publié aux États-Unis le 5 décembre 2007. Deux albums sont traduits en français en 2011 par Panini Comics puis, après la réattribution par DC Comics de la licence française de son catalogue, la série fait l'objet d'une édition par Urban Comics depuis 2014. Elle est regroupée en tomes présentant les histoires selon le lieu où elles se déroulent.

Histoires[modifier | modifier le code]

Les histoires racontées sont purement fictionnelles mais se déroulent à diverses époques et moment clés de l’ère viking.

Brian Wood a déclaré que la série serait une succession d'histoires longues (sur plusieurs épisodes) et d'histoires plus courtes (sur un ou deux épisodes).

Sven le revenant (Sven the Returned)[modifier | modifier le code]

La première histoire (épisodes 1 à 8, illustrés par Davide Gianfelice) se déroule vers 980 après J.C. et introduit Sven, un guerrier viking exilé à Constantinople qui, à la suite de la mort de son père, revient réclamer son héritage dans les îles Orcades où il est né.

Lindisfarne[modifier | modifier le code]

La deuxième histoire (épisodes 9 et 10, illustrés par Dean Ormston) se déroule en 793 et raconte la mise à sac du monastère chrétien de Lindisfarne au début de l'ère viking.

The Cross & the Hammer[modifier | modifier le code]

La troisième histoire (épisodes 11 à 16, illustrés par Ryan Kelly) se déroule près de Dublin en 1014 (bataille de Clontarf) et raconte la traque d'un terroriste irlandais qui harcèle les occupants vikings.

The Viking Art of Single Combat[modifier | modifier le code]

La quatrième histoire (épisode 17, illustré par Vasilis Lolos) décrit minutieusement le combat à mort de deux guerriers viking.

The Shield Maidens[modifier | modifier le code]

La cinquième histoire (épisodes 18 et 19, illustrés par Danijel Žeželj) se déroule en 868 et raconte comment 3 femmes vont tenir un siège face à des guerriers vikings après le massacre de leur village.

Sven the Immortal[modifier | modifier le code]

La sixième histoire (épisode 20, illustré par Davide Gianfelice) revient au personnage de Sven au crépuscule de sa vie.

The Plague Widow[modifier | modifier le code]

La septième histoire (épisodes 21 à 28, illustrés par Leandro Fernández) se déroule en 1020 sur la rive de la Volga. Un village viking isolé est frappé par la peste alors que Hilda, jeune veuve, et sa fille sont menacées d'exil par Gunborg, brute sanguinaire à la tête du village.

The Sea Road[modifier | modifier le code]

La huitième histoire (épisode 29, illustré par Fiona Staples) se déroule entièrement à bord d'un navire perdu dans l'Atlantique.

Metal[modifier | modifier le code]

La neuvième histoire (épisodes 30 à 34, illustrés par Riccardo Burchielli (en)) se déroule en 700 et raconte l'histoire d'Eric, forgeron de son village qui, par amour, va défier la chrétienté pour retourner aux anciens dieux vikings.

The Girl in the Ice[modifier | modifier le code]

La dixième histoire (épisodes 35 et 36, illustrés par Becky Cloonan) se déroule en 1240, année durant laquelle un vieil ermite découvre le corps d'une jeune fille dans la glace et tente de la ressusciter.

The Siege of Paris[modifier | modifier le code]

La onzième histoire (épisodes 37 à 39, illustrés par Simon Gane) se déroule en 885 lors du siège de Paris (885-887) par les Vikings.

The Hunt[modifier | modifier le code]

Épisode 40, ilustré par Matthew Woodson.

Thor’s Daughter[modifier | modifier le code]

L'histoire (épisode 41) prend place dans les Hébrides, à l'ouest de l'Ecosse, en 990, où une jeune femme va chercher à s'imposer à la suite de la mort de son père. Illustration de Marian Churchland et couleur de Dave McCaig.

The Icelandic Trilogy[modifier | modifier le code]

Épisodes 42-50, illustrés par Paul Azaceta.

Publication[modifier | modifier le code]

Recueils en anglais[modifier | modifier le code]

  1. Sven the Returned (Northlanders #1-8, 2008)
  2. The Cross & the Hammer (#11-16, 2009)
  3. Blood in the Snow (#9-10 et 17-20, 2010)
  4. The Plague Widow (#21-28, 2010)
  5. Metal (#29-36, 2011)
  6. Thor’s Daughter (#37-41, 2012)
  7. The Icelandic Trilogy (#42-50, 2013)

Albums français[modifier | modifier le code]

  1. Sven le revenant (2011)
  2. Sven le revenant partie 2 (novembre 2011)
Seconde série
  1. Le Livre anglo-saxon (#1-16, 18-19 et 41 – mars 2014)
  2. Le Livre islandais (#20, 29, 35-36 et 42-50 – septembre 2014)
  3. Le Livre européen (#17, 21-28, 30-34 et 37-40 – avril 2015)

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • DC Comics (label Vertigo) : VO
  • Panini (collection « 100 % Vertigo ») : tomes 1 et 2 (première édition des tomes 1 et 2)
  • Urban Comics (collection « Vertigo Essentiels ») : livres 1 à 3

Distinctions[modifier | modifier le code]

2007 : nomination de la couverture alternative (variant cover) du no 1, par Adam Kubert, pour le Eagle Award

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]