North American XF-108 Rapier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
North American XF-108 Rapier
{{#if:
Image d'artiste du XF-108 Rapier
Image d'artiste du XF-108 Rapier

Constructeur Drapeau : États-Unis North American
Rôle Intercepteur
Statut Jamais construit
Investissement 141,9 millions de dollars
Équipage
2
Motorisation
Moteur General Electric YJ93-GE-3AR
Nombre 2
Type Turboréacteurs
Poussée unitaire 93 kN à sec
130,3 kN avec postcombustion
Dimensions
F108a drawing.jpg
Envergure 17 5 m
Longueur 27 2 m
Hauteur 6 7 m
Surface alaire 173 4 m2
Masses
À vide 23 098 kg
Maximale 46 508 kg
Performances
Vitesse maximale 3 190 km/h
Plafond 24 000 m
Rayon d'action 2 033 km
Charge alaire 183 4 kg/m2
Rapport poussée/poids 0,56
Armement
Interne 4 canons de 20 mm
108 roquettes ou 3 Hughes GAR-9A (AIM-47 Falcon (en))
Externe 1 800 kg de bombes

Le North American XF-108 Rapier est un projet d'avion américain, proposé en tant qu'intercepteur supersonique à long rayon d'action pour protéger l'espace aérien des États-Unis et du Canada. Le projet est commencé sous la définition Long-Range Interceptor, Experimental (LRI-X).

Historique[modifier | modifier le code]

Image de synthèse du XF-108 Rapier et d'un AIM-47 Falcon.
Image de synthèse de F-108 en vol (notez la soute à armement ouverte sous le fuselage)

Après une commande du Air Defense Command parlant de 480 avions, et de multiples changements dans les spécifications du projet dont une proposition d'en faire un chasseur d'escorte pour le bombardier North American XB-70 Valkyrie dont il devait partagé la même motorisation, celui-ci est annulé et relancé plusieurs fois puis abandonné définitivement le 23 septembre 1959. À ce moment le budget alloué à la défense est sérieusement revu à la baisse par le président Eisenhower.

Une maquette grandeur nature a été construite, mais aucun prototype fonctionnel. Les études réalisées par North American sont réutilisées dans le A-5 Vigilante destiné à l'US Navy.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Développement lié

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tony Buttler, American secret projects : fighters & interceptors, 1945-1978, Hinckley, Midland,‎ 15 avril 2007, 240 p. (ISBN 978-1857802641).
  • (en) Robert F. Dorr et David Donald, Fighters of the United States Air Force : from World War I pursuits to the F-117, London, Temple,‎ 1990, 224 p. (ISBN 978-0600550945).
  • (en) M. Hill Goodspeed, Wings of fame, vol. 19 : North American Rockwell A3J (A-5) Vigilante, London, Aerospace,‎ 2001 (ISBN 978-1861840493).
  • (en) Dennis R. Jenkins et Tony R. Landis, Experimental & prototype U.S. Air Force jet fighters, North Branch, Minnesota, USA, Specialty Press,‎ 15 avril 2008, 260 p. (ISBN 978-1580071116).
  • (en) Jenkins, Dennis R. and Tony R. Landis. "F-108 Rapier The Elusive Mach 3 Interceptor." Airpower, Volume 34, No. 9, September 2004.
  • (en) Marcelle Size Knaack, Encyclopedia of US Air Force aircraft and missile systems, vol. 1 : Post-World War II Fighters, 1945-1973, Washington, DC, Office of Air Force History, US Air Force,‎ 1988 (ISBN 978-0912799599, lire en ligne).
  • (en) Pace, Steve. "Supersonic Cavaliers." Airpower, Volume 16, No. 6, November 1986.
  • (en) Steve Pace, X-Fighters : USAF experimental and prototype fighters, XP-59 to YF-23, Osceola, WI, Motorbooks International,‎ 1991, 224 p. (ISBN 978-0879385408).
  • Alain Pelletier, « North American F-108 "Rapier" : Un coup d'épée dans l'eau », Le Fana de l'Aviation, Éditions Larivière, no 527,‎ octobre 2013, p. 32—40 (ISSN 0757-4169)