North American A-27

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
North American A-27
{{#if:
Deux A-27 du 17th Pursuit Squadron au Nichols Field, aux Philippines, en 1941
Deux A-27 du 17th Pursuit Squadron au Nichols Field, aux Philippines, en 1941

Constructeur Drapeau : États-Unis North American
Rôle Avion d'attaque au sol
Statut Retiré du service
Premier vol Juin 1940
Mise en service Mai 1941
Nombre construits 52
Équipage
2 (1 pilote, 1 mitrailleur/navigateur)
Motorisation
Moteur Wright R-1820
Nombre 1
Type Moteur en étoile
Puissance unitaire 785 ch
Dimensions
Envergure 12 8 m
Longueur 8 84 m
Hauteur 3 71 m
Surface alaire 23 6 m2
Masses
À vide 1 886 kg
Maximale 3 053 kg
Performances
Vitesse maximale 402 km/h (Mach 0,33)
Plafond 8 535 m
Rayon d'action 1 288 km
Armement
Interne 3 mitrailleuses Browning 1919 de 7,62 mm (2 en chasse, 1 en défense)
Externe 4 bombes de 100 livres (45.36 kg) sous les ailes

Le North American NA-69 était la version d'attaque au sol du North American T-6 Texan, commandée principalement par la Thaïlande comme avion d'assaut léger. Les dix dernières unités construites furent rapidement récupérées par l'USAAC (et désignées A-27) pour ne pas qu'elles tombent entre les main des forces d'invasion japonaises.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

En 1937, la North American Aviation commença à travailler sur une version d'attaque au sol de son avion d'entrainement BC-1A, qui sera plus tard redesigné AT-6 Texan. Cette version d'attaque était exclusivement destinée à l'export.

Le modèle de démonstration, désigné NA-44, vola pour la première fois en 1938. Il était équipé avec un moteur radial refroidi par air Wright R-1820-F52 de 775 ch et armé de 5 mitrailleuses de 7,7 mm. Cet avion fut vendu au Canada en août 1940 et dénommé « Super Harvard » (Les T-6 étant nommés Harvard dans les armées de l'air du Commonwealth).

Le Brésil reçut 30 exemplaires sous la désignation NA-72 de juillet à octobre 1940.

Le chili commanda également 12 exemplaires, désignés NA-74, qui étaient équipés de 4 mitrailleuses de 7,7 mm (la mitrailleuse de défense ayant été retirée).

10 autres exemplaires furent commandés par la Thaïlande, le 29 novembre 1939 sous la désignation NA-69 et armés de 3 mitrailleuses de 7,62 mm. La commande fut prête en septembre 1940 et fut acheminée par bateau jusqu'en Thaïlande. Cependant, sous la crainte qu'ils tombent entre les mains des Japonais, tous les NA-69 furent interceptés par les autorités américaines et entrèrent tout de suite en service sous la désignation A-27 et les numéros d'immatriculation 41-18890 à 41-18899.

Service opérationnel[modifier | modifier le code]

Les A-27 « confisqués » furent assignés au 17th Pursuit Squadron de l'USAAC de Nichols Field (Philippines). Ils furent tous détruits lors de l'invasion japonaise des Iles Philippines dans les premiers jours de la Guerre du Pacifique.

Pays utilisateur[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : États-Unis États-Unis : USAAC 10 unités
  • Drapeau : Thaïlande Thaïlande : achète 10 unités NA-69 mais ne fut jamais livrée
  • Drapeau : Brésil Brésil : 30 unités désignées NA-72
  • Drapeau : Canada Canada : achète le modèle de présentation NA-44
  • Drapeau : Chili Chili : 12 exemplaires sous désignation NA-74

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • United States Military Aircraft Since 1909, Gordon Swanborough and Peter M. Bowers, Smithsonian Institution Press, 1989.
  • American Combat Planes, Third Enlarged Édition, Ray Wagner, Doubleday, 1982.