Norris Bradbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Norris Bradbury

Norris Edwin Bradbury (Santa Barbara (Californie), 30 mai 1909Los Alamos (Nouveau-Mexique), 20 août 1997) est un physicien américain. Il fut directeur du laboratoire national de Los Alamos durant 25 ans de 1945 à 1970[1]. Il succéda à Robert Oppenheimer qui l'avait choisi pour ce poste après avoir travaillé en collaboration étroite lors du projet Manhattan[2],[3]. Pendant la guerre, il était chargé de l'assemblage final du gadget qui a explosé en juillet 1945. Il a supervisé le laboratoire durant la transition entre la Seconde Guerre mondiale à la guerre froide. Le Musée des sciences Bradbury a été nommé en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Harold Agnew et Raemer E. Schreiber, Norris E. Bradbury 1909–1996 : A Biographical Memoir, Washington, D.C., National Academies Press,‎ 1998 (lien OCLC?, lire en ligne)
  • (en) Lillian Hoddeson, Paul W. Henriksen, Roger A. Meade et Catherine L. Westfall, Critical Assembly : A Technical History of Los Alamos During the Oppenheimer Years, 1943–1945, New York, Cambridge University Press,‎ 1993 (ISBN 0521441323, lien OCLC?)