Normand L'Amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Normand L'Amour

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Caricature de Normand L'Amour

Informations générales
Nom de naissance Normand Cournoyer
Naissance 6 septembre 1930 (84 ans)
Saint-Joseph-de-Sorel, Québec
Activité principale Chanteur
Années actives 1998-

Normand L'Amour, de son vrai nom Normand Cournoyer, né le 6 septembre 1930 et originaire de Saint-Joseph-de-Sorel, est un chanteur québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Normand L'amour a débuté sa carrière tardivement. Il se fait connaître à compter de 1998, principalement par l'intermédiaire de l'émission humoristique La fin du monde est à sept heures, où il est invité à quelques reprises à chanter ses chansons dans le cadre des capsules météorologiques. Ces apparitions à la télévision lui apporteront beaucoup de popularité.

De ce fait, pour plusieurs, il est considéré comme un humoriste et est mis en nomination en 1999 pour le prix Félix de l'Album Humour de l'année pour son album C'est pas possible. Le prix sera finalement attribué à Yvon Deschamps, qui dénonce la nomination de L'Amour en soutenant que ce dernier devrait en être insulté puisque « lui, il fait pas ça pour rire »[1].

Apparitions publiques[modifier | modifier le code]

Il est reçu en 2006 à l'émission Tout le monde en parle animée par Guy A. Lepage.

Le 31 décembre 2008, M. L'Amour fit une courte apparition dans le Bye Bye 2008. Il y a interprété une chanson intitulée Poker Face, une reprise de la célèbre chanson de Lady Gaga dans le style bien populaire de M. L'Amour, avec sa voix fluette, aiguë et sans oublier son rythme saccadé bien à lui.

Il fit aussi quelques apparitions dans des films, en y interprétant son propre rôle. Dans Nos voisins Dhantsu, il tente de passer l'audition pour être interprète japonais dans le voyage de Réal et Stéphane au Japon. Dans le film Kanah D'Ha, il est en conflit avec Kanah D'Ha (interprété par Réal Béland (fils)) pour lui avoir volé la vedette dans un spectacle.

En 2012 il apparait dans une publicité de Pepsi aux côtés des Denis Drolet, et en 2014 dans l'émission Les Beaux Malaises de Martin Matte (épisode 2, "le grille-pain").

Production musicale[modifier | modifier le code]

Au dépanneur du Madrid, à Saint-Léonard-d'Aston, sortie 202 de l'autoroute 20.

Cet autodidacte complet crée ses morceaux à l'aide du logiciel Band in a Box (en) et en tire des copies (cassettes, puis CD audio) qu'il distribuait lui-même, au début, au porte-à-porte. Son métier de vendeur itinérant lui aurait ainsi permis d'écouler quelque 4 000 cassettes.

C'est en 1998 que sa carrière prit véritablement son envol. Son gérant, Serge Péloquin, avait fait préparer une commande de 100 albums pour distribuer à quelques amis. La commande, erronée, passa à 1000 albums. Découragé, le gérant dut en faire la promotion afin de réussir à écouler ces 1000 albums. En quelques semaines, notamment suite à son passage remarqué à La Fin du Monde est à 7 heures où il était l'artiste invité pour annoncer la météo, les disques furent écoulés et l'agent commanda à quelques reprises des ré-éditions. L'album passa un bon moment à l'automne 1998 dans les étalages "Meilleurs vendeurs" chez Archambault Musique.

Il vend maintenant ses disques exclusivement au magasin Boulevard Musique, à Sorel-Tracy, et jusqu'à l'été 2011 au dépanneur du Restaurant Le Madrid, où passent annuellement 400 000 visiteurs. Il est aujourd'hui très présent sur Twitter et ajoute quasi quotidiennement de nouvelles œuvres sur Youtube.

Musicalement, ses chansons sont difficilement descriptibles. Ce sont ses paroles qui lui ont valu sa renommée : totalement improvisées, elles fonctionnent comme des mantras chantonnés d'une voix fluette et aiguë, avec un trémolo très reconnaissable. Les chansons traitent de sujets anodins de la vie courante. Normand L'Amour affirme être inspiré par le Seigneur - son nom est d'ailleurs un pseudonyme à connotation religieuse. Touchant pour certains, loufoque pour d'autres, Normand L'Amour ne passe certainement pas inaperçu.

En 2012, l'œuvre de Normand L'Amour contient 2335 chansons réparties sur 200 albums[2], dont certaines en plusieurs langues. En effet, Normand chante en plus de 75 langues, ses textes étant cependant traduits par un logiciel pas toujours fidèle. La cuillère dans la tasse de thé est d'ailleurs un exploit dans lequel il réussit à chanter une seule chanson en 29 langues.

Discographie[modifier | modifier le code]

La discographie de Normand L'Amour contient, en date de décembre 2012, 2335 chansons enregistrées sur 200 albums[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sylvain Cormier, « Gala de l'ADISQ: Notre-Dame de Paris et Leloup se partagent les bonbons », Le Devoir, Montréal,‎ 1er novembre 1999 (lire en ligne)
  2. a et b Normand L’Amour « s’envoie en l’air » dans la nouvelle publicité de Pepsi, Marilyne Champagne, Sorel-Tracy Express, 29 mai 2012.

Sur les autres projets Wikimedia :