Norman Joseph Woodland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Norman Joseph Woodland, également connu sous les noms N. Joseph Woodland et N. J. Woodland, né le 6 septembre 1921 à Atlantic City (New Jersey) et mort le 9 décembre 2012 à Edgewater (New Jersey), est un inventeur américain. Il est surtout connu pour avoir inventé le code-barres, qu'il a breveté en octobre 1952[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Woodland naît le 6 septembre 1921 à Atlantic City (New Jersey)[1]. Il est l'aîné de deux garçons[1].

Après avoir étudié à la Atlantic City High School (en), Woodland débute des études en sciences et obtient un baccalauréat en génie mécanique de l'université Drexel en 1947[2]. Il fait son service militaire et sert comme assistant technique au projet Manhattan à Oak Ridge (Tennessee) lors de la Seconde Guerre mondiale. En 1948-1949, il enseigne le génie mécanique à Drexel.

Alors qu'il est étudiant en master à l'université Drexel, à Philadelphie, M. Woodland entend une conversation entre un de ses professeurs en ingénierie et le dirigeant d'une épicerie, qui se demande comment tracer et répertorier rapidement ses produits. Se servant de son expérience au sein du Projet Manhattan, le programme militaire américain pour développer la bombe atomique, M. Woodland décide de quitter l'université pour se consacrer à sa nouvelle idée : le code-barres[3].

C'est à Miami qu'il a l'idée d'utiliser le motif à rayures zébrées pour stocker des informations en dessinant des lignes dans le sable sur la plage, tentant d'imiter le code morse[3].

M. Woodland et son associé Bernard Silver, décédé dans les années 1960, déposent le brevet du code-barres en 1952 et le vendent à l'entreprise d'électronique Philco pour 15 000 dollars. Il a travaillé pour IBM durant trente-cinq ans avant de prendre sa retraite en 1987. Il a également fait partie de l'équipe qui a développé le laser capable de lire les codes-barres dans les années 1970, transformant la manière de faire les courses des Américains[3].

Il est décédé le 9 décembre 2012 des suites de la maladie d'Alzheimer[3] dans une maison de retraite du New Jersey, où il était né. Il était marié et père de deux filles.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]