Norman Davies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Norman Davies

Description de cette image, également commentée ci-après

Norman Davies en 2013

Naissance 8 juin 1939 (75 ans)
Bolton
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nationalité britannique
Profession historien
Norman Davies avec sa femme Maria, à Varsovie en 2007

Norman Davies, né le 8 juin 1939 à Bolton dans le Grand Manchester, est un historien britannique (d'origine galloise [1]), spécialiste du Royaume-Uni et de la Pologne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait ses études au Magdalen College de l'université d'Oxford, à l'université de Sussex, à Grenoble, à Pérouse, puis à l'Université Jagellonne de Cracovie. Sa thèse de doctorat de 1972, qui devait porter sur la guerre russo-polonaise de 1920, devient à la demande des autorités communistes, une thèse sur les relations entre la Pologne et le Royaume-Uni. De 1971 à 1985, il est professeur à l'université de Londres (School of Slavonic and East European Studies). Il est depuis Supernumary Fellow au Wolfson College d'Oxford. Ses ouvrages étaient vendus clandestinement en Pologne dans les années 1980.

Il a vécu à Cracovie, où il s'est marié. « Polonophile » avoué, Norman Davies est membre d'honneur de l'Association des insurgés de Varsovie (Związek Powstańców Warszawskich), chevalier de l'Ordre de Saint-Stanislas, docteur honoris causa de l'université de Varsovie, de l'Université Marie Curie-Skłodowska de Lublin, de l'Université de Wrocław, de Université Jagellonne[2] et de Gdańsk. Il est citoyen d'honneur des villes de Cracovie et de Lublin. Il a été décoré de l’Ordre Polonia Restituta[3].

De retour en Europe occidentale, il a travaillé pour la chaîne BBC, The Independent, The New York Review of Books, ou The Times.

Parmi ses ouvrages les plus connus, on peut citer Powstanie 44 (en anglais, Rising '44) sur l'Insurrection de Varsovie, ou Boże igrzysko (en anglais : God's Playground: a History of Poland) (Histoire de la Pologne publiée en Pologne comme samizdat en 2 tomes, puis en un seul tome après la fin du communisme).

Son histoire de Wrocław écrite avec Roger Moorhouse fait référence :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages originaux en anglais[modifier | modifier le code]

  • White Eagle, Red Star: The Polish-Soviet War, 1919-20, 1972, (2004 édition: ISBN 0-7126-0694-7)
  • Poland, Past and Present. A Select Bibliography of Works in English, 1977, ISBN 0-89250-011-5
  • God's Playground. A History of Poland. Vol. 1: The Origins to 1795, Vol. 2: 1795 to the Present. Oxford: Oxford University Press, 1981, ISBN 0-19-925339-0 / ISBN 0-19-925340-4.
  • Heart of Europe. A Short History of Poland. Oxford: Oxford University Press, 1984, ISBN 0-19-285152-7.
    • Heart of Europe: The Past in Poland's Present Oxford University Press, 2001, USA; nouvelle édition ISBN 0-19-280126-0
  • Jews in Eastern Poland and the USSR, 1939–46. Palgrave Macmillan, 1991, ISBN 0-312-06200-1
  • Europe: A History. Oxford: Oxford University Press, 1996, ISBN 0-19-820171-0
  • Auschwitz and the Second World War in Poland: A lecture given at the Representations of Auschwitz international conference at the Jagiellonian University. Universitas, 1997, ISBN 83-7052-935-6
  • Red Winds from the North. Able Publishing, 1999, ISBN 0-907616-45-3
  • The Isles. A History. Oxford: Oxford University Press, 1999, ISBN 0-19-513442-7
  • (avec Roger Moorhouse): Microcosm: Portrait of a Central European City London: Jonathan Cape, 2002, ISBN 0-224-06243-3
  • Rising '44. The Battle for Warsaw. London: Pan Books, 2004, ISBN 0-333-90568-7
  • Europe East and West: A Collection of Essays on European History. Jonathan Cape, 2006, ISBN 0-224-06924-1
  • Europe at War 1939–1945: No Simple Victory. Macmillan, 2006, ISBN 0-333-69285-3
  • Vanished Kingdoms: The History of Half-Forgotten Europe. Allen Lane, 2011, ISBN 978-1-84614-338-0

Ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la Pologne [« Heart of Europe. A Short History of Poland »], Fayard,‎ 1984, 542 p. (ISBN 978-2213016948)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.msz.gov.pl/files/file_library/42/Ars0223f_11175.doc p. 1
  2. (pl) Doktorzy honoris causa, sur le site de l'Université Jagellonne
  3. www.msz.gov.pl/files/file_library/42/Ars0223f_11175.doc p. 2

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :