Norichika Aoki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Norichika Aoki Baseball pictogram.svg
Norichika Aoki on April 26, 2014.jpg
Agent libre - No  23
Voltigeur de droite
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
6 avril 2012
Statistiques de joueur (2012-2014)
Moyenne au bâton ,287
Circuits 19
Points produits 130
Équipes

Norichika « Nori » Aoki (né le 5 janvier 1982 à Hyūga, préfecture de Miyazaki, Japon) est un voltigeur des Ligues majeures de baseball qui est agent libre après une saison chez les Royals de Kansas City.

Aoki joue avec les Tokyo Yakult Swallows de la Ligue centrale du Japon de 2004 à 2011. Il s'aligne avec l'équipe japonaise aux Classiques mondiales de baseball de 2006 et 2009 ainsi qu'aux Jeux olympiques de 2008. Il rejoint la MLB en 2012 et évolue deux saisons chez les Brewers de Milwaukee.

Carrière[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

Norichika Aoki avec les Swallows en 2008.

Norichika Aoki devient en 2005 le deuxième joueur de l'histoire du Championnat du Japon de baseball (NPB) à frapper au moins 200 coups sûrs en une saison. Avec 202, il établit le nouveau record de la Ligue centrale mais ne bat pas le record de 214 coups sûrs établi en 1994 par Ichiro Suzuki des Orix BlueWave de la Ligue Pacifique.

Aoki, qui joue ses premiers matchs avec les Swallows en 2004, est élu recrue de l'année 2005 en Ligue centrale. Il participe à 7 matchs d'étoiles de la NPB, et est élu meilleur joueur de la partie en 2006 et 2009. Il est trois fois champion frappeur (2005, 2007, 2010) et une fois champion voleur de buts (2006) de la Ligue centrale.

Ligue majeure de baseball[modifier | modifier le code]

Brewers de Milwaukee[modifier | modifier le code]

Norichika Aoki en 2013 avec Milwaukee.

En décembre 2011, les Brewers de Milwaukee de la Ligue majeure de baseball gagnent le droit de négocier avec le voltigeur de centre Norichika Aoki[1]. Il est mis sous contrat pour deux ans en janvier[2].

Aoki fait ses débuts dans la MLB avec Milwaukee le 6 avril 2012 à l'âge de 30 ans. Utilisé par les Brewers comme frappeur suppléant le 8 avril, il frappe le premier coup sûr de sa carrière nord-américaine contre le lanceur Mitchell Boggs des Cardinals de Saint-Louis et marque son premier point sur le jeu suivant, poussé au marbre par Álex González[3]. Son premier circuit, réussi le 20 avril suivant, est un circuit à l'intérieur du terrain frappé aux dépens du lanceur Jhoulys Chacin des Rockies du Colorado[4]. Aoki participe à 151 des 162 parties des Brewers en 2012. Il frappe 150 coups sûrs dont 37 doubles et 10 circuits, réussit 30 buts volés et compte 81 points. Sa moyenne au bâton s'élève à ,288 pour la saison. Il termine cinquième du vote désignant la recrue de l'année en Ligue nationale[5].

En 155 parties jouées pour les Brewers en 2013, Aoki frappe pour ,286 avec 8 circuits et 37 points produits. Il vole 20 buts et marque 80 points.

Royals de Kansas City[modifier | modifier le code]

Le 5 décembre 2013, les Brewers de Milwaukee échangent Norichika Aoki aux Royals de Kansas City pour le lanceur gaucher Will Smith[6].

Au champ droit pour les Royals en 2014, Aoki maintient une moyenne au bâton de ,285 en 132 parties jouées, avec un circuit, 63 points marqués, 43 points produits et 17 buts volés. Il atteint avec ses coéquipiers la Série mondiale 2014, perdue aux mains des Giants de San Francisco. Durant les séries éliminatoires, Aoki cède généralement sa place au champ droit à Lorenzo Cain en fin de rencontre, les Royals préférant faire entrer dans la partie un substitut défensif au champ centre, Jarrod Dyson[7]. En 14 matchs éliminatoires, Aoki ne réussit que 8 coups sûrs au total, et un seul en 6 matchs de finale. Cette mauvaise Série mondiale ternissent son bilan, puisqu'il réussit 4 coups sûrs en 12 dans la Série de divisions face aux Angels et 3 coups sûrs en 11 dans la Série de championnat de la Ligue américaine contre Baltimore[8].

International[modifier | modifier le code]

Classique mondiale de baseball[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brewers win Norichika Aoki bid rights, ESPN, 19 décembre 2011.
  2. (en) Milwaukee Brewers sign Japanese outfielder Norichika Aoki, Chris Jenkins, Associated Press, 17 janvier 2012.
  3. (en) Sommaire du match Saint-Louis-Milwaukee du 8 avril 2012, baseball-reference.com.
  4. (en) Sommaire du match Colorado-Milwaukee du 20 avril 2012, baseball-reference.com.
  5. (en) 2012 NL Rookie of the Year Voting, baseball-reference.com.
  6. (en) Les Brewers échangent Norichika Aoki aux Royals, Associated Press, 5 décembre 2013.
  7. (en) Meet the 2014 American League champion Kansas City Royals, Justin Klugh, Philly.com (en), 16 octobre 2014.
  8. (en) Postseason Batting, baseball-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]