Noriaki Okabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Noriaki Okabe (岡部 憲明, Okabe Noriaki?), né le 9 décembre 1947, est un architecte japonais.

Né à Shizuoka, il travaille pendant 20 ans avec Renzo Piano en Europe, de la conception à la supervision de la construction du Centre Georges-Pompidou à Paris.

En 1988, Okabe, alors représentant de « Renzo Piano Building Workshop » au Japon, remporte le concours international pour le bâtiment du terminal de l'aéroport international du Kansai et en assure la conception et la supervision de la construction. Le Museum of Modern Art conserve une maquette de la principale charpente structurelle du bâtiment dans son département Architecture and Design[1].

Après la construction du terminal, il crée son agence « Noriaki Okabe Architecture Network » en 1995 à Tokyo[2]. Alors que la pratique d'Okabe s'est depuis élargie au-delà de l'architecture au design industriel, dont les trains de la Odakyu 50000 series VSE (en), il collabore en 2009 avec l'architecte belge Jean-Michel Jaspers sur la conception de l'ambassade de Belgique à Tokyo.

Réalisations notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MoMA
  2. Noriaki Okabe
  3. (ja) « 箱根登山電車 新型車両デザイン決定! » [PDF], News Release, Japon, Odakyu Electric Railway,‎ 5 June 2013 (consulté le 7 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]