Norðoyatunnilin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

62° 12′ 28″ N 6° 40′ 54″ O / 62.2078, -6.68167

Timbre (2006) par Postverk Føroya.
Norðoyatunnilin vu côté Leirvík

Avec 6 300 mètres, le Norðoyatunnilin (le tunnel des îles du Nord) est le plus long tunnel des Îles Féroé. Il relie la ville de Leirvík sur l'île d'Eysturoy à la ville de Klaksvík sur l'île de Borðoy, en passant sous le détroit Leirvíksfjørður.

Norðoyatunnilin est un tunnel routier composé d'un unique tube bidirectionnel. Sa construction a été achevée en avril 2006, pour une inauguration officielle le 29 avril 2006.

Mise en lumière par Tróndur Patursson

Le projet de construction d'un tunnel reliant l'île d'Eysturoy à l'île de Borðoy ne sont pas nouveaux. En 1988, Landsverkfrøðingurin (un célèbre ingénieur local) a effectué un certain nombre d'études de sismicité dans le Leirvíksfjørður (le détroit entre les deux îles). Une année plus tôt, un ingénieur avait élaboré un plan global montrant différents emplacements pouvant accueillir un tunnel. D'autres études menées en 1988 ont confirmé que ce projet de tunnel pouvait être considéré comme économiquement viable. Quinze ans après le commencement de la première étude, les travaux de construction ont commencé. Le tunnel descend à une profondeur de 150 mètres au-dessous du niveau de la mer. La pente maximum est d'environ 6 pour cent.

Liens externes[modifier | modifier le code]