Noor (missile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Noor
Image illustrative de l'article Noor (missile)
Présentation
Fonction Missile anti-navire
à longue portée
Constructeur Drapeau de l'Iran Iran
Déploiement 1989 - auj.
Caractéristiques
Moteur moteur-fusée à carburant solide
(accélération)
turboréacteur
(vol de croisière)
Masse au lancement 715 kg
Longueur 6,392 m
Diamètre 36 cm
Envergure déplié : 1,22 m
replié avant tir : 0,72 m
Vitesse > Mach 0.9
Portée de 30 à 130 km
Altitude de croisière entre 5 et 7 m
(vol de croisière)
entre 3 et 5 m
(phase terminale)
Charge 165 kg semi-perforante
HE + charge creuse
Guidage navigation inertielle
(vol de croisière)
radar actif
(phase terminale)
Détonation retardé à l'impact
Plateforme de lancement avions ou navires

Le Noor (« lumière », en arabe) est un missile anti-navire à longue portée produit par l'Iran, qui l'utilise au sein de sa marine militaire.

Historique[modifier | modifier le code]

Tracteurs érecteurs-lanceurs (TEL) pour missiles Noor et Qader. Ils peuvent être déguisés en camions civils.

L'Iran fut le premier client à l'exportation du missile chinois C-802. Un contrat de livraison fut signé en 1995 mais fut annulé alors que seulement 60 missiles furent livrés, en raisons de pressions de la part des États-Unis. En conséquence, l'Iran décida de démarrer un programme de rétro-ingénierie, afin de pouvoir créer une copie locale du C-802[1].

Il est impossible de déterminer précisément à quelle date le programme fut achevé, mais en 2001 l'Iran testa une version améliorée du missile C-802, lors des démonstrations militaires « Vahdat (Unité)-79 », sous la direction du contre-amiral Morteza Safari, du corps des Gardiens de la révolution islamique[2]. Les officiels présents affirmèrent que la portée du missile était augmentée de 30 km à 130 km.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le missile est propulsé par un turboréacteur Toloue-4, une version iranienne du Microturbo TRI 60 français[3].

En janvier 2004, l'Iran annonça que le développement du radar mono-pulse DM-3B du missile était en cours[4]. D'après les officiels iraniens, ce radar actif millimétrique est utilisé dans la dernière phase du vol pour trouver sa cible et se diriger sur elle. En raison de sa fréquence de scan, ce radar serait extrêmement difficile à brouiller[5].

En 2006, la portée du missile est annoncée à 170 km[6].

En 2011 apparaît le Qader, une nouvelle variante mise au point par l'Iran, d'une portée de 200 km et pouvant attaquer des cibles situées à terre sur les côtes. Une vidéo montrant ses exploits contre une cible terrestre fut publiée par les médias iraniens, après qu'il fût testé à partir du chasseur F-4 Phantom[7],[8].

Début 2012, au cours des démonstrations Velayete-90, un missile Noor fut testé avec des améliorations au niveau de l'électronique, un radar résistant mieux au brouillage et des algorithmes de détection des cibles améliorés. Un missile Qader fut également testé à cette occasion[9].

Versions[modifier | modifier le code]

  • Noor (version de base) : copie de rétro-ingénierie initiale, d'une portée de 30 km.
  • Noor (phase 2) : version améliorée, d'une portée de 130 km.
  • Noor (phase 3) : portée encore étendue, à 170 km.
  • Noor (phase 4) : électronique et algorithmes de traitement informatique améliorés.
  • Qader : version améliorée, d'une portée de 200 km.
  • Noor (version d'exportation) : version d'une portée de 120 km.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Pike, « C-802 / YJ-2 / Ying Ji-802 / CSS-C-8 / SACCADE / C-8xx / YJ-22 / YJ-82 », GlobalSecurity.org,‎ 16 juillet 2006 (consulté le 11 juillet 2014)
  2. (en) « Iran launches war games to show support for Palestinians »,‎ 30 octobre 2000 (consulté le 11 juillet 2014)
  3. (fa) « موشک ضدکشتی ایرانی » (consulté le 11 juillet 2014)
  4. (en) « Iran missile milestones : 1985-2014 », Iran Watch,‎ 17 avril 2014 (consulté le 11 juillet 2014)
  5. (en) Anthony H. Cordesman et Khalid R. Al-Rodhan, The Gulf Military forces in an era of asymmetric war : Iran [PDF], 1800 K Street, N.W., suite 400, Washington, DC20006, Center for Strategic and International Studies (CSIS),‎ 28 juin 2006, 106 p. (lire en ligne), p. 12, consulté le 11 juillet 2014
  6. (fa) Mahmoud Karimi, « تسلیحات نظامی ایران (37) : موشك كروز دريايي نور » (consulté le 11 juillet 2014)
  7. (en) David Cenciotti, « Iranian F-4 Phantom testing Qader air-to-surface missile »,‎ 16 octobre 2013 (consulté le 11 juillet 2014)
  8. (en) [vidéo] Iran tests Qader air-based missile sur YouTube
  9. (fa) « موشک فوق پیشرفته 'نور' با موفقیت شلیک شد » (consulté le 11 juillet 2014)

Articles connexes[modifier | modifier le code]