Nonoxynol-9

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
nonoxynol-9
Nonoxynol-9
Identification
Nom IUPAC 2-[2-[2-[2-[2-[2-[2-[2-[2-(4-nonylphénoxy)ethoxy]éthoxy]éthoxy]éthoxy] éthoxy]éthoxy]éthoxy]éthoxy]éthanol
No CAS 26571-11-9
No EINECS 247-816-5
DrugBank DB06804
PubChem 72385 65319
ChEBI 53775
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C33H60O10
Masse molaire[1] 616,8235 ± 0,0336 g/mol
C 64,26 %, H 9,8 %, O 25,94 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le nonoxynol-9, parfois abrégé N-9, est un composé organique utilisé comme tensioactif. c'est un membre de la famille des nonoxynols (en). N-9 et les composés apparentés sont utilisés dans plusieurs produits de nettoyage et cosmétiques. Il est utilisé comme contraceptif pour ses propriétés spermicides.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Spermicide[modifier | modifier le code]

En tant que spermicide il attaque la membrane de l'acrosome des spermatozoïdes, les immobilisant. nonoxynol-9 est le principe actif de la plupart des crèmes, gels, films ou suppositoires spermicides.

Une étude de 2004 montre que sur une période de six mois le taux d'échec pour cinq contraceptifs vaginaux à base de nonoxynol-9 (film, suppositoires et gels en trois concentrations différentes) est de 10 à 20%[2].

Préservatifs[modifier | modifier le code]

De nombreux modèles de préservatifs sont lubrifiés avec des solutions contenant du nonoxynol-9. Il est utilisé comme méthode de secours pour éviter une grossesse et comme microbicide contre les maladies sexuellement transmissibles (en) dans le cas d'un problème avec le préservatif. Cependant, la consultation technique de l'OMS / CONRAD (en) sur le Nonoxynol-9 conclue que[3] : « Il n'y pas de preuve scientifique publiée que les préservatifs lubrifiés avec du N-9-apportent une protection supplémentaire contre la grossesse ou les MSTs comparés aux préservatifs lubrifiés avec d'autres produits. Comme les effets secondaires dus à l'ajout de N-9 sur les préservatifs ne peuvent être exclus, de tels préservatifs ne devraient plus être conseilles. Cependant il est préférable d'utiliser des préservatifs lubrifiés avec du N-9 que de ne pas utiliser de préservatifs. »

Barrières cervicales[modifier | modifier le code]

Presque toutes les marques de gels pour diaphragmes contiennent du nonoxynol-9 comme principe actif. Ce gel peut aussi être utilisé pour les capes cervicales. La plupart des éponges contraceptive (en) contiennent du nonoxynol-9.

Mousse à raser[modifier | modifier le code]

Le nonoxynol-9 est parfois utilisé dans les mousses à raser pour ses propriétés d'agent tensio-actif non ionique. Il aide à décomposer les huiles cutanées qui protègent normalement poils de l'humidité, poils qui deviennent alors humides et plus simples à raser.

Baumes chauffant[modifier | modifier le code]

Le nonoxynol-9 est également trouvé dans Vanishing Scent de Bengué comme ingrédient inactif.

Effets secondaires[modifier | modifier le code]

De 1996 à 2000, une étude de l'ONU menée dans plusieurs lieux en Afrique a suivi plus de 1000 travailleurs du sexe qui utilisaient des gels à base de nonoxynol-9 ou un placebo. Le nombre de personnes infectées par le virus du SIDA était 50% supérieur parmi les utilisateurs de nonoxynol-9 ; les personnes utilisant le nonoxynol-9 avaient également une incidence plus élevée de lésions vaginales, ce qui a pu augmenter le risque de contamination. Bien que ces résultats ne puissent être appliqués à une utilisation occasionnelle dunonoxynol-9, la plupart des agences de santé ont recommandé aux femmes exposés au risque de contamination du SIDA de ne plus utiliser de nonoxynol-9. L'OMS note également que le « nonoxynol-9 n'offre aucune protection contre les infections sexuellement transmissibles conne la gonorrhée ou la chlamydiose[3]. »

L'usage régulier du nonoxynol-9 semble également augmenter le risque d'infection au papillomavirus humain qui peut causer le cancer du col utérin[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Elizabeth G. Raymond, Pai Lien Chen, Joanne Luoto, for the Spermicide Trial Group. "Contraceptive Effectiveness and Safety of Five Nonoxynol-9 Spermicides: A Randomized Trial" Obstetrics & Gynecology. 2004; 103:430-439. available online
  3. a et b http://apps.who.int/rhl/hiv_aids/nscom1/en/index.html
  4. Marais D, Carrara H, Kay P, Ramjee G, Allan B, Williamson AL. The impact of the use of COL-1492, a nonoxynol-9 vaginal gel, on the presence of cervical human papillomavirus in female sex workers. Virus Res. 2006 Nov;121(2):220-2. Epub 2006 Jul 24. PMID 16860426
  5. Jeffrey N Roberts, « Genital transmission of HPV in a mouse model is potentiated by nonoxynol-9 and inhibited by carrageenan », Nat Med, vol. 13, no 7,‎ juillet 2007, p. 857–861 (ISSN 1078-8956, PMID 17603495, DOI 10.1038/nm1598) :

    « A widely used vaginal spermicide, nonoxynol-9 (N-9), greatly increased susceptibility to infection. ... As expected, the CMC-based gel containing N-9 rendered the mucosa susceptible to significant HPV pseudovirus infection (P = 0.03), while the carrageenan-based gel prevented detectable infection. ... Overall, these results raised the possibility that use of over-the-counter N-9-containing vaginal contraceptives is a risk factor for genital HPV infection in women. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]