Nonan-1-ol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nonan-1-ol
Nonan-1-ol
Identification
Nom IUPAC nonan-1-ol
Synonymes

n-nonanol

No CAS 143-08-8
No EINECS 205-583-7
No RTECS RB1575000
PubChem 8914
ChEBI 35986
FEMA 2789
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C9H20O  [Isomères]
Masse molaire[1] 144,2545 ± 0,0089 g/mol
C 74,93 %, H 13,97 %, O 11,09 %,
Propriétés physiques
fusion −6 °C [2]
ébullition 214 °C [2]
Solubilité 1 g·l-1 (eau,20 °C) [2]
Masse volumique 0,82424 g·cm-3 à 25 °C[3]
d'auto-inflammation 260 °C [2]
Point d’éclair 96 °C [2]
Thermochimie
Cp 337,57 J·K-1·mol-1 (25 °C, 0,1 MPa) [3]
Écotoxicologie
DL50 6,4 g·kg-1 (souris, oral)
800 mg·kg-1 (souris, i.p.) [4]
LogP 4,02 [2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le nonan-1-ol est un alcool utilisé comme arôme dans l'industrie alimentaire et la parfumerie. C'est un liquide incolore jaune très clair avec une odeur de citron similaire à l'odeur de l'huile de citronelle[5].

Le nonanol est présent naturellement dans l'huile d'orange. La principale utilisation du nonanol est pour la production d'huile de citron artificielle. Différents esters du nonanol, comme l'acétate de nonanyle, sont aussi utilisés en parfumerie et comme arôme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d, e et f Entrée de « 1-Nonanol » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 6 septembre 2010 (JavaScript nécessaire)
  3. a et b (en) Marzena Dzida, « Speeds of Sound, Densities, Isobaric Thermal Expansion, Compressibilities, and Internal Pressures of Heptan-1-ol, Octan-1-ol, Nonan-1-ol, and Decan-1-ol at Temperatures from (293 to 318) K and Pressures up to 100 MPa », J. Chem. Eng. Data, vol. 52, no 2,‎ 2007, p. 521-531 (DOI 10.1021/je0604378)
  4. (en) « Nonyl alcohol » sur ChemIDplus, consulté le 6 septembre 2010
  5. « Fiche de la FAO » (consulté le 6 septembre 2010)