Nom officiel chinois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Noms officiels chinois)
Aller à : navigation, rechercher

Cet article donne différentes informations sur l'écriture des noms de personnes en chinois ainsi que sur la façon de transcrire les noms entre le chinois et d'autres langues.

L'ordre du nom et du prénom[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nom de famille chinois.

Traditionnellement, les Chinois mettent le nom de famille d'abord, le prénom après.

Ainsi on a :

En France, malgré la tendance actuelle, on conserve en général l'ordre traditionnel chinois.

Noms occidentalisés[modifier | modifier le code]

De nombreux acteurs chinois et hongkongais adoptent des noms occidentaux :

On utilisera donc de préférence les noms occidentaux qui sont plus connus en France.

Dans le cas des homonymies, on indiquera en plus le prénom chinois original :

Noms étrangers en chinois[modifier | modifier le code]

Les noms des personnalités étrangères sont convertis en caractères chinois en se basant sur la prononciation.

Par exemple :

  • Jacques Chirac : 雅克·希拉克 (Yake Xilake, prononcé Yaque Chilaque).

Les prénoms sont aussi "traduits" de la même manière :

  • Nicolas : 尼古拉 (Ni gu la).

Les étrangers résidant en Chine ou à Taïwan prennent en général, par commodité, un nom similaire à celui des Chinois, se composant d’une syllabe de nom de famille suivi d’une ou deux syllabes de prénom. La conversion est là aussi basée sur la prononciation, avec une certaine liberté.

Ainsi si Jacques Chirac était étudiant à l’Université de Pékin, il pourrait :

  • prendre la première syllabe de Chirac comme nom de famille et Jacques comme prénom : Xi Yake 希雅克 ;
  • prendre la première syllabe de Chirac comme nom de famille et les deux dernières comme prénom : Xi Lake 希拉克 ;
  • prendre la première syllabe de Jacques comme nom de famille et la seconde comme prénom : Ya Ke 雅克.

Tout caractère chinois peut théoriquement servir de nom de famille, mais éviter les noms rares ou difficiles à écrire peut faciliter la vie. S’il choisissait la dernière option, le jeune Jacques pourrait ainsi transformer Ya 雅, rare comme patronyme, en Yang 楊, plus courant : Yang Ke 楊克.

L’avis d’un sinophone est souhaité pour éviter les combinaisons non-euphoniques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]