Noms et divisions nationales de l'euro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Article général Pour un article plus général, voir Euro.

Nom de l’euro[modifier | modifier le code]

Son nom, apocope d’Euro-pe, devrait être théoriquement le même, unique et invariable, dans toutes les langues officielles de l'Union européenne, être simple et symboliser l’Europe, conformément aux dispositions de la décision du Conseil européen de Madrid de décembre 1995)[1] qui a adopté ce nom — et ce, malgré les termes exacts du traité de Maastricht (ECU). Néanmoins il existe déjà sous la forme grecque, Ευρώ (Evro), légèrement différente mais souvent remplacée, en pratique, par le terme unique, en caractères latins.

D’autres formes différentes sont et seront introduites avec le temps, qui iront contrariant cette uniformité initiale :

D’ailleurs, en signant la Constitution pour l’Europe, la Hongrie et la Lettonie ont tenu à souligner, dans une déclaration[2] annexée au traité, que le nom d’euro, seul retenu par ce texte (qui modifie sur ce point l’ECU du traité de Maastricht), ne préjuge en rien des règles grammaticales propres aux langues nationales de ces deux pays. Lors de la conférence intergouvernementale sur le futur traité de Lisbonne qui se substituera le cas échéant à ce traité constitutionnel, une déclaration des mêmes pays a été adoptée :
« 50. Déclaration de la République de Lettonie et de la République de Hongrie relative à l'orthographe du nom de la monnaie unique dans les traités :
Sans préjudice de l'orthographe unifiée du nom de la monnaie unique de l'Union européenne visée dans les traités et telle que figurant sur les billets de banque et les pièces de monnaie, la Lettonie et la Hongrie déclarent que l'orthographe du nom de la monnaie unique, y compris ses dérivés, utilisée dans les versions lettonne et hongroise des traités, n'a aucune incidence sur les règles existantes de la langue lettone et de la langue hongroise. »

En France, d'après le gouvernement, en français, euro doit s'écrire avec un s au pluriel : le gouvernement considère qu'il n'est pas invariable[3], en particulier la Banque centrale européenne le fait[4].

Symboles et abréviations de l’euro[modifier | modifier le code]

Construction officielle du symbole de l’euro

Le glyphe (ou symbole graphique) de la monnaie unique européenne a fait l’objet d’un concours dont dix maquettes ont été soumises à un panel de citoyens européens. Le caractère retenu s’inspire de la lettre grecque « epsilon », référence à l’Antiquité et au berceau de la civilisation européenne, et évoque également la première lettre du mot « Europe ». Les deux traits parallèles symbolisent la stabilité de l’euro. Les couleurs sont le bleu (cyan 100 % + magenta 80 %) pour le fond et le jaune (jaune 100 %) pour le symbole.

L’abréviation officielle de l’euro est, selon la norme ISO 4217, « EUR » dans toutes les langues. Il n’existe pas d’abréviation officielle pour « cent », mais « c » ou « ct » sont généralement utilisés. En Grèce, la lettre capitale lambda « Λ » est couramment utilisée comme abréviation de lepta (Λεπτά). En Irlande, certains commerces utilisent parfois le symbole « ¢ » du cent (aussi utilisé comme symbole de la division de monnaies en dollars ou pesos). En Finlande l’abréviation « snt. » (de sentti) est aussi utilisée. Le plus souvent, les prix sont affichés en décimales de l’euro (par exemple « €0.05» en Irlande, « 0,05 € » en France).

Le placement du symbole monétaire suit les conventions nationales, notamment en Espagne et en France où il semble illogique de placer le symbole de l’euro avant le nombre alors qu’on le prononce après. On note à ce sujet que le symbole monétaire est parfois inscrit à la place de la virgule décimale ; par exemple en France, « 2€50 » au lieu de « 2,50 € », et même assez souvent « 2€50 » où les centimes sont indiqués en exposant sans indication du symbole du centime. La correction typographique préconise en français, la seule forme « 2,50 € ».

Certains prix indiquent aussi une précision inférieure au centime, notamment les prix des carburants affichés sur les panneaux routiers. Pour éviter la confusion avec les milliers (notamment pour les automobilistes étrangers familiers d’une autre convention concernant la notation des décimales), il est courant de voir les millimes uniquement affichés en exposant, par exemple « 1,259 €/litre » (exemple de prix constaté en mai 2006 pour le super SP95 en station carburants de grande surface).

Divisions de l’euro et arrondis[modifier | modifier le code]

L’euro est divisé officiellement en 100 cents (parfois, non officiel, eurocent ; cent est prononcé comme sang en français, d'après la règlementation française), mais il existe des usages locaux qui, par tradition, recourent à une dérivation du nombre cent, telle les céntimos espagnols, les centimes français ou belges ou les centesimi italiens).

Les documents officiels de l’Union européenne et de ses institutions, ainsi que les traités établissant l’euro utilisent cependant exclusivement les termes euro et cent aussi bien au singulier qu’au pluriel, à cause des variations occasionnées par les différentes langues des États membres : cette règle est adoptée dans certains pays comme pour le pluriel italien euro qui reste euro malgré les règles de grammaire pour les noms masculins italiens, tandis que le mot grec pour cent est lepto (λεπτό), lepta au pluriel (λεπτά).

Dans les pays francophones, le terme centime est souvent recommandé par les autorités locales, en lieu et place de cent, en raison du grand nombre d'homophones (dont le nombre “cent”, l’adverbe privatif “sans”, le “sang” animal, les verbes conjugués “sens/sent”, la contraction pronominale et adverbiale “s’en”…).

En langue française, l'usage veut que la subdivision de l'euro soit le centime. L’usage de fractions plus précises est admis pour l’affichage et la publicité des prix unitaires, à condition d’utiliser une des deux dénominations. Cependant, pour toute opération comptable ou de facturation entre tiers, aucune autre subdivision que le centième d'un euro n’est autorisée, et les totaux doivent donc être arrondis au centime le plus proche. Cette règle s’applique également à la conversion des prix facturés d'une ancienne devise nationale vers l’euro (et inversement durant la période de transition où les deux devises peuvent coexister dans un même pays).

En France, notamment pour les pompistes et les opérateurs télécoms qui souhaitent garder la même finesse qu'avec le centime de franc, une division non officielle par mille est apparue. Toutefois le terme millime, utilisé par des francophones nord-africains et attesté par le Littré, ne revient pas en usage et on entend plutôt les fractions de centimes indiquant explicitement la position de la virgule décimale « 2,9 centimes ». Dans les comptabilités officielles, seuls deux chiffres après la virgule peuvent être retenus et comptabilisés.

Dans d'autres États, comme la Belgique ou le Luxembourg, les calculs intermédiaires comptables sont autorisés officiellement avec quatre chiffres après la virgule. Pour autant, le total doit être arrondi au cent près.

Orthographe des termes « euro » et « cent »[modifier | modifier le code]

dans les langues officielles de l’Union européenne[modifier | modifier le code]

Langue Quantité Nom Notes
Singulier Pluriel Singulier Pluriel
Allemand 1 Euro
1 Cent
100 Euro
100 Cent
der Euro
der Cent
die Euros
die Cents
 
Anglais 1 euro
1 cent
100 euro 1
100 cent 1
the euro
the cent
the euros/euro 1
the cents/cent 1
1. Le pluriel sans -s n’est utilisé qu’en Irlande, en concurrence avec les formes grammaticales euros, cents[5].
Bulgare 1 евро
1 цент
100 евро
100 цента
еврото
центът
евро
цента
 
Castillan 1 euro
1 céntimo
100 euros
100 céntimos
el euro
el céntimo
los euros
los céntimos
 
Croate 1 euro
1 cent
100 eura 2
100 centa 2
euro
cent
eura 
centi 
2. En croate, le nominatif pluriel en -i, -e ou -a est remplacé par le génitif pluriel en -a après les nombres supérieurs à 4. Exceptionnellement, le nominatif pluriel euros sera utilisé pour faire référence à la monnaie comme objet immatériel.
Danois 1 euro
1 cent
100 euro
100 cent
euroen
centen
euroene
centene
 
Estonien 1 euro
1 sent
100 eurot
100 senti
euro
sent
eurod
sendid
 
Finnois 1 euro
1 sentti
100 euroa 3
100 senttiä 3
euro
sentti
eurot 3
sentit 3
3. Les numéraux singuliers (10, 100, etc.) s’écrivent au partitif singulier au lieu du pluriel usuel.
Français 1 euro
1 centime 4
100 euros
100 centimes 4
l’euro
le centime 4
les euros
les centimes 4
4. Le terme « centime » (pluriel « centimes ») est recommandé par l’Académie française et la Commission générale de terminologie et de néologie (Cogéter). D’un point de vue légal, il figure à l’article L 111-1 du Code monétaire et financier (« Un euro est divisé en cent centimes. »). « Centimes » est communément utilisé en France.
Grec 1 ευρώ 5
1 λεπτό
100 ευρώ 5
100 λεπτά
τo ευρώ 5
τo λεπτό
τα ευρώ 5
τα λεπτά
 5. La lettre oméga dans ευρώ a été choisie pour souligner l’invariabilité et pour respecter la racine étymologique du mot Ευρώπη (Europe). Cependant, certains préfèrent l’omicron qui suit les inflexions grecques normales (dont le pluriel) de façon similaire au terme λεπτό.
Hongrois 1 euró
1 cent
100 euró 6
100 cent 6
az euró
a cent
az eurók 
a centek 
Les deux noms peuvent être agglutinés avec des suffixes comme euróval, euróért, euróból, etc. (« avec un euro », « pour un euro », « d’un euro », etc.).
6. Le pluriel n’est pas marqué après les indications de quantité.
Irlandais 1 eoró 7
1 ceint
100 eoró 7 8
100 ceinteanna 8
an eoró 7
an ceint
na heorónna 7
na ceinteanna
7. En 1999, des pièces ont été frappées en eora.
8. Les noms suivant les nombres sont écrits au singulier. Les nombres 2, 3, 4 et 5 provoquent une mutation: 5 cheint. Les nombres 7, 8, 9 et 10 causent une liaison : ‘8 n-eoró’, ‘7 gceint’.
Italien 1 euro
1 centesimo
100 euro
100 centesimi
l’euro
il centesimo
gli euro 9
i centesimi
9. C’est le seul nom commun en italien dont le pluriel se termine en -o et qui ne respecte pas la règle du pluriel en -i.
Letton 1 eiro 10
1 cents
100 eiro 10
100 centi
eiro 10 11
cents 10
eiro 10 11
centi 10
10. Les noms en -o sont invariables. Cependant, les déclinaisons étant normalement nécessaires pour éviter les ambiguïtés, les terminologistes ont adopté officiellement "eira" qui se décline de façon régulière.
11. Il n’y a pas d’article défini en letton.
Lituanien 1 euras
1 centas
100 eurų 12
100 centų 12
euras 13
centas 13
eurai 13
centai 13
12. Le génitif pluriel suit le nombre 100.
13. Il n’y a pas d’article défini en lituanien.
Néerlandais 1 euro
1 cent
100 euro
100 cent
de euro
de cent
de euro’s
de centen
 
Polonais 1 euro
1 cent
100 euro
100 centów
euro
cent
euro
centy
Le nom euro est indéclinable.
Le nominatif pluriel (centy) est utilisé pour les nombres se terminant par 2, 3 et 4 (sauf 12, 13 et 14) et le génitif pluriel (centów) après tous les autres nombres (sauf 1).
Portugais 1 euro
1 cêntimo
100 euros
100 cêntimos
o euro
o cêntimo
os euros
os cêntimos
 
Roumain 1 euro
1 cent
100 euro 14
100 cenți
euro
cent
euro 14
cenți
14. Bien que le pluriel officiel de euro soit invariable, il est commun d’appliquer le pluriel euroi suivant la tradition roumaine des noms masculins. Cependant, dans la langue soignée est employée au pluriel, la forme invariable, « euro »[6], car la forme « euroi » est considérée comme vulgaire.
Slovaque 1 euro
1 cent
100 eur 15
100 centov 15
euro 16
cent 16
eurá 16
centy 16
15. Le nominatif pluriel (eurá, centy) suit 2, 3 et 4 ; le génitif pluriel (eur, centov) suit les nombres à partir de 5. On rencontre parfois le génitif pluriel incorrect eúr.
16. Il n’y a pas d’article défini en slovaque.
Slovène 1 evro
1 cent
100 evrov 17
100 centov 17
evro 18
cent 18
evri 18
centi 18
17. Le nominatif duel suit 2 (evra, centa), le nominatif pluriel suit 3 ou 4 (evri, centi), le génitif pluriel suit 5 à 100 (evrov, centov).
18. Il n’y a pas d’article défini en slovène.
Suédois 1 euro
1 cent
100 euro
100 cent
euron 19
centen
eurorna 19
centen
19. Éventuellement utilisé pour les références indénombrables à la monnaie comme objet immatériel.

Dans d’autres langues[modifier | modifier le code]

Langue Quantité Nom Notes
Singulier Pluriel Singulier Pluriel
Arménien 1 Եվրո
1 ցենտ
100 Եվրոներ
100 ցենտի
Եվրո
ցենտ
Եվրոներ
ցենտի
 
Catalan 1 euro
1 cèntim
100 euros
100 cèntims
l’euro
el cèntim
els euros
els cèntims
 
Cornique 1 ewro
1 cent
100 ewro 20
100 cent 20
ewro
cent
euros
centys
20. Après un nombre en cornique, les noms sont écrits au singulier.
Bosniaque
Serbe (latin)
1 euro
1 cent
100 eura 21
100 centa 21
euro
cent
eura 
centi 
21. En serbe, le nominatif pluriel en -i, -e ou -a est remplacé par le génitif pluriel en -a après les nombres supérieurs à 4. Exceptionnellement, le nominatif pluriel euros sera utilisé pour faire référence à la monnaie comme objet immatériel.
Espéranto 1 eŭro
1 cendo
100 eŭroj 22
100 cendoj
eŭro
cendo
eŭroj 22
cendoj
22. Le pluriel régulier en -oj des noms communs est utilisé en espéranto.
Gallois 1 ewro
1 senten
100 ewro 23
100 senten 23
yr ewro
y senten
yr ewroaid
y sentiau
23. En gallois, les noms s’écrivent au singulier après un nombre
Géorgien 1 ევრო
1 ცენტი
100 ევროები
100 ცენტები
ევრო
ცენტი
ევროები
ცენტები
 
Islandais 1 evra
1 sent
100 evrur
100 sent
evran 24
sentið 24
evrurnar 24
sentin 24
24. Il n’y a pas d’article défini en islandais, mais une déclinaison déterminante.
Jersiais 1 ûro 25
1 chent 25
100 ûros 
100 chents 
l’ûro
l’chent
l’s ûros
les chents
25. Selon le Dictionnaithe Jèrriais-Angliais (2005) et L’Office du Jèrriais.
Mannois 1 aoro
1 kent
100 aoro 26
100 kent 26
yn aoro
kent
yn aoroghyn
kentyn
26. En mannois, les noms s’écrivent au singulier après un nombre
Norvégien bokmål 1 euro
1 cent
100 euro
100 cent
euroen 27
centen 27
euroene 27 28
centene 27 28
27. L’article défini est attaché au nom.
28. Le pluriel sans l’article finit en -er au lieu de -en.
Norvégien nynorsk 1 euro
1 cent
100 euro
100 cent
euroen 29
centen 29
euroane 29 30
centane 29 30
29. L’article défini est attaché au nom.
30. Le pluriel sans l’article finit en -ar au lieu de -ane.
Russe 1 евро
1 цент
100 евро 31
100 центов 32
евро
цент
евро 31
цента 32
31. Le mot евро est invariable au pluriel.
32. Le génitif est employé derrière un nombre : au singulier après 2, 3 ou 4 (цента), au pluriel après 5 et au-delà (центов).
Turc 1 avro
1 sent
100 avro 33
100 sent
avro
sent
avro 33
sent
33. Le mot avro reste invariable au pluriel.
Ukrainien 1 євро
1 цент
100 євро 34
100 центів
євро
цент 35
євро 34
центи 36
34. Le mot євро est invariable au pluriel.
35.Le singulier est aussi usé pour les nombres finissent en 1 (sauf 11).
36. Le génitif est employé derrière un nombre : au singulier (центи) après 2, 3, ou 4, et tous les autres nombres finissent avec ses numéros (sauf 12, 13 et 14) ; au pluriel (центів) pour 11, 12, 13, et 14, et tous les autres nombres pas finissent en 1, 2, 3, ou 4.

Prononciation, liaisons et élisions en français[modifier | modifier le code]

Liaison et euro[modifier | modifier le code]

L’adoption de nouvelle monnaie n'a pas encore été faite phonétiquement par bon nombre de francophones qu’ils soient journalistes, commerçants… En français, tout nom commençant par une voyelle ou un “h muet” doit se prononcer en liaison avec la consonne terminant le mot précédent.

Le franc ne posait pas de problème de prononciation, mais le passage à l’euro oblige le locuteur à connaître l’orthographe et le pluriel des nombres.

Ainsi au pluriel “un /n/ euro” devient “des /z/ euros”. Il en est de même pour “deux /z/ euros”, “trois /z/ euros”, “huit /t/ euros”, “vingt /t/ euros”, “cent /t/ euros”, “deux cents /z/ euros”, “quatre-vingts /z/ euros” mais “quatre-vingt-un /n/ euros” etc. Attention à la prononciation de 100 euros, différente de “sans /z/ euro”.

(On arrive facilement à faire correctement la liaison si l'on remplace le mot “euro” par le mot “an”, comme dans : “un /n/ an”, “deux /z/ ans”, “vingt /t/ ans”, “cent /t/ ans”.)

Noter aussi la prononciation de la liaison, ajoutée entre “un /n/” ou “aucun /n/” et “euro”.

L’élision de la voyelle finale d'un article précédent s'applique aussi : “l’euro” (et non pas le euro”), “centime d’euro”. On appliquera aussi la mutation finale (phonétique et orthographique) de certains adjectifs suivi d'une voyelle : “un bel euro” (et non pas “un beau euro”), “un nouvel euro” (et non pas “un nouveau euro”).

Centimes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Centime d'Euro.

En France, l'article L111-1 du Code monétaire et financier précise que l'euro est divisé en « cent centimes ». Cette appellation est également recommandée par l'Académie française ainsi que par le Conseil supérieur de la langue française. En Belgique, on entend souvent cent, comme en anglais, et en français en référence aux monnaies canadienne, américaine, etc., ainsi qu'à l'ancien florin néerlandais.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Conclusions de la Présidence du Conseil européen de Madrid (15 et 16 décembre 1995).
  2. 50. Déclaration de la République de Lettonie et de la République de Hongrie relative à l'orthographe du nom de la monnaie unique dans le traité établissant une Constitution pour l’Europe : sans préjudice de l'orthographe unifiée du nom de la monnaie unique de l'Union européenne visée dans le traité établissant une Constitution pour l'Europe et telle que figurant sur les billets de banque et les pièces de monnaie, la Lettonie et la Hongrie déclarent que l'orthographe du nom de la monnaie unique, y compris ses dérivés, utilisée dans les versions lettone et hongroise du traité établissant une Constitution pour l’Europe, n'a aucune incidence sur les règles existantes de la langue lettonne et de la langue hongroise. Le Parlement letton a voté fin 2005 une loi confirmant qu’en letton la forme à utiliser ne comporte pas eu- (digraphe inexistant dans cette langue) mais bien eira.
  3. http://www.minefi.gouv.fr/fonds_documentaire/euro2002/lettre/euro2/feuro3.htm
  4. http://www.euro.ecb.int/fr/section/euro0.html
  5. La recommandation d’origine de la Commission européenne visait à éviter que les billets et pièces ne soient surchargés du mot euro écrit dans les différentes formes de pluriel des langues européennes. L’introduction du pluriel sans -s en Irlande est due à une interprétation excessive de cette règle par le Ministère des finances de l’époque. La recommandation de Direction générale Traduction de la Commission indique clairement que dans l’usage normal (c’est-à-dire en dehors des textes législatifs européens), les pluriels normaux euros et cents doivent être utilisés en anglais. Notons que certains noms de monnaie (yen, baht…) sont invariables en anglais. Voir en:Linguistic issues concerning the euro#English.
  6. Academia Română, Institutul de Lingvistică „Iorgu Iordan - Al. Rosetti”, Dicționarul ortografic, ortoepic și morfologic al limbii române

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :