Noms des habitants de l'Île-de-France et de ses départements

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La région D'Ile de France[modifier | modifier le code]

  • Historique :
    • Anciennement (1960-1976), région parisienne (RP) : « Parisiens »
  • La région a d'abord été divisée en 3 départements :
    • l'ancien (1790-1964) département de la Seine (75) : Séquanais
      • chef-lieu du département de la Seine : Paris
        • Paris était déjà divisé en 20 arrondissements urbains (voir à : Arrondissements de Paris) qui ne se confondent donc pas avec les arrondissements subdivisions des départements.
      • chef-lieu d'arrondissement : Saint-Denis : Dionysiens
      • chef-lieu d'arrondissement : Sceaux : Scéens
    • l'ancien (1790-1964) département de Seine-et-Oise (78) : Seine-et-Oisiens ou Sannois
      • chef-lieu du département de Seine-et-Oise : Versailles : Versaillais
    • le département de Seine-et-Marne (77) : inchangé depuis 1790 : voir plus loin

Ses départements[modifier | modifier le code]

  • La région Île-de-France se compose de 8 départements :
    • Paris (75) : Parisiens ; autre dérivé : Parisienne
      Dans la hiérarchie régions-départements-communes Paris est un département monocommunal.
    • Essonne (91) : Essonniens
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Essonne (département) donne l'appellation Essonniens pour ses habitants.
    • Hauts-de-Seine (92) : Alto-Séquanais ou Haut-Seinais ; on écrirait mieux Altoséquanais et Altiséquanais serait mieux formé.
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Hauts-de-Seine mentionne « Alto-Séquanais ou Haut-Seinais » sans accorder le Haut.
    • Seine-et-Marne (77) : Seine-et-Marnais
      • Le Petit Larousse 2005 donne l'appellation Seine-et-Marnais pour ses habitants.
    • Seine-Saint-Denis (93) (SSD) : Sancto-dionysiens ou Séquanodionysiens
      • (Dionyséquanais basé sur Dionysioséquanais par haplologie aurait aussi bien fait l'affaire, ou encore ç'aurait pu être Dionysois tout comme les habitants de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) sont les Dionysiens.)
      • Selon la tradition (voir à : Histoire des départements français et aussi au paragraphe Histoire de l'article Départements français), le nom du département fait référence à la géographie physique, donc à la fois à la Seine et à l'île Saint-Denis (quoi de mieux que d'associer un fleuve à l'une de ses îles) plutôt qu'à la ville de Saint-Denis. L'île Saint-Denis, appelée ainsi à cause de sa proximité avec la ville du même nom, est constituée en commune sous le nom de L'Île-Saint-Denis et ses habitants sont appelés les Iloséquanais (il n'a pas été trouvé trace d'accent circonflexe pour ce gentilé dans les publications municipales).
      • Le département de la Seine-Saint-Denis est donc pour ainsi dire placé sous la protection de saint Denis qui eut la tête tranchée à Montmartre et transporta miraculeusement sa tête pour l'enterrer à l'emplacement de l'actuelle basilique Saint-Denis.
      • Ce saint Denis (sanctus Dionysius en latin) portait en fait un nom païen dérivé du nom du dieu grec Dionysos (Dionysus avec la finale latine) que les Romains avaient fini par assimiler à leur dieu national Bacchus.
      • Le gentilé sera peut-être un jour supplanté par le numéro comme c'est déjà un peu le cas dans l'usage courant pour le toponyme : on écrit le 93 prononcé le Quatre-Vingt-Treize ou le 9-3 (et parfois le 9.3) prononcé le Neuf-Trois ou le Neuf-Cube (par analogie avec le mètre cube qui a pour symbole m³) et même le Zedou, verlan de douze=9+3.
      • Le Petit Larousse 2005 donne l'appellation Séquanodionysiens pour ses habitants.
      • Chef-lieu de la Seine-Saint-Denis (93) : Bobigny : Balbyniens
    • Val-de-Marne (94) : Val-de-Marnais ; on écrirait mieux Valdemarnais
      • Le Petit Larousse 2005 donne l'appellation Val-de-Marnais pour ses habitants.
    • Val-d'Oise (95) : Val-d'Oisiens ; on écrirait mieux Valdoisiens
      • Le Petit Larousse 2005 mentionne à l'article Val-d'Oise la seule graphie Valdoisiens.
      • Le Petit Robert 1 (2003) dans sa Liste et au terme Val-d'Oise (avec trait d'union) donne le nom d'habitant Val d'Oisien (sans trait d'union !).
    • Yvelines (78) : Yvelinois
      • Le Petit Larousse 2005 à son article Yvelines donne l'appellation Yvelinois pour ses habitants.

La région (suite)[modifier | modifier le code]

  • Structure concentrique de la région Île-de-France :
    • Ville de Paris (75) : cette commune est divisée en 20 arrondissements urbains :
      • arrondissements 1 à 11 (cet ensemble correspond presque entièrement aux anciens arrondissements de Paris) :
      • arrondissements 12 à 20 : habitants des arrondissements périphériques ; « faubouriens ». Ces arrondissements correspondent presque entièrement au territoire annexé à Paris par les soins du baron Haussmann à compter du 1er janvier 1860.
    • Petite couronne : habitants de la petite couronne ; « banlieusards ». Trois départements :
      • Hauts-de-Seine (92)
      • Seine-Saint-Denis (93)
      • Val-de-Marne (94)
    • Grande couronne : habitants de la grande couronne ; habitants de la grande banlieue. Quatre départements :
      • Essonne (91)
      • Seine-et-Marne (77)
      • Val-d'Oise (95)
      • Yvelines (78)