Noirs canadiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Noirs canadiens ou Afro-Canadiens sont les citoyens ou résidents permanents du Canada ayant des ancêtres originaires d’Afrique noire. La majorité des Noirs canadiens ont des origines des Caraïbes et antillaises[1]. Le terme « afro-canadiens », ne faisant pas de distinction entre les origines africaines, afro-caribéennes ou autres, est parfois rejeté par les Canadiens reconnaissant leurs origines plus spécifiques comme une partie intégrale de leur héritage[2]. Si on les regroupe, les Noirs canadiens forment le troisième groupe de minorité visible du Canada, après les les Est-Asiatiques (principalement chinois) et les Sud-Asiatiques[1].

Les groupes de Noirs canadiens les plus importants sont[3] :

  • Canadiens jamaïquains
  • Canadiens haïtiens
  • Canadiens trinidadiens et tobagoniens
  • Canadiens somaliens
  • Canadiens barbadiens
  • Canadiens éthiopiens
  • Canadiens nigérians
  • Canadiens ghanéens
  • Canadiens congolais

Les différentes communautés noires canadiennes se concentrent principalement dans les centres urbains et dans l’Est du Canada. Selon le recensement de 2011, sur les 32 852 320 Canadiens interrogés, 945 700 (2,88 % de la population) s’identifient comme Noirs[1], dont 397 175 (41,99 % de ceux-ci) à Toronto[4], 216 310 (22,87 %) à Montréal[5] et 60 660 (6,41 %) à Ottawa-Gatineau[6], 32 985 à Calgary[7], 32 730 à Edmonton[8], 23 545 à Vancouver[9], 19 060 à Hamilton[10], 17 840 à Winnipeg[11], et 13 780 à Halifax[12].

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]